Accueil » La France revend ses Super Etendard à l’Argentine

La France revend ses Super Etendard à l’Argentine
premium

Après les Mirage F1 de l’armée de l’air placés aux USA, ce sont 5 Super Etendard Modernisés de la Marine nationale que la France vient de vendre à l’Argentine, l’autre pays du Super Etendard. Au-delà des 14 millions d’euros supposés qu’il va récupérer, le ministère des Armées se débarrasse d’un lot réformé qui aurait pu devenir encombrant.

1.02.2018

Landivisiau, 12 juillet 2016. Les SEM n°41, 1 et 51 reviennent au parking et coupent leurs moteurs. Clap de fin officiel pour le SEM dans la marine nationale ! Mais ces trois avions pourraient bientôt revoler sous les couleurs argentines. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Le Super Etendard Modernisé n’a jamais eu un physique de jeune premier. Mais c’était un appareil très bien équipé, qui faisait le boulot correctement et pour pas cher. Pas de post combustion, jamais supersonique avec sa voilure épaisse et ses emports extérieurs.

L'Argentine, une page de l'histoire du Super Etendard

Il compensait son physique et ses performances banales par une tête bien faite : ravitaillable en vol, équipé d’une centrale inertielle, d’un radar très affuté en air-surface, de radios cryptées et d’un modem...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

4 commentaires

  • pillatus

    est-ce qu’ils n’auraient étés plus utiles à Cazaux en spécialisation chasse pour fin de cursus après les alpha-jet ? puisque avionic dernier cri ,au moins en air-sol ,faire du bon apprentissage ? et puisque maintenant à part le Rafale le reste c’est de l’alpha usé rinçé .au moins c’est un avion sur . mais l’AA voler sur des ex aeronautique navale ,ce devait pas être envisageable ,au moins 14 M€ de retour dans la poche du contribuable ! il y en a beaucoup en stock ? 14M€ / 5 =3 / unité avec les faux frais !

  • egron claude

    Ces super étendard auraient ete parfaits pour la patrouille de France ,et bien plus spectaculaire que l’Alfajet .

  • Silve

    Quitte à ne pas pouvoir revoler sur ces SEM (malgré les espoirs qu’on a pu avoir un moment), c’est une bonne nouvelle de leur voir promis un nouvel avenir.

  • Arès

    Est-ce que les missiles exocet sont fournis avec?. Ce serait bien pour fêter les 40 ans ( en2022) de la guerre des Malouines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.