Accueil » La Russie dévoile « Echec et mat », son chasseur de 5ème génération

La Russie dévoile « Echec et mat », son chasseur de 5ème génération

Un nouvel avion de combat mono-réacteur furtif de 5e génération, le Sukhoi « Checkmate », a été présenté le 20 juillet 2021, à Moscou, au premier jour du salon MAKS 2021.

21.07.2021

La structure du LTS " Echec et mat " présente une curieuse entrée d'air carrée rappelant celle du Boeing X-32 ( qui perdit la sélection face au X-35, prototype du futur F-35 ). © UAC.

Le LTS « Echec et mat », ou Light Tactical System est un programme Sukhoi, devant aboutir à un chasseur monomoteur léger de 5e génération qui n'a aucun équivalent en Russie, explique Yuri Slyusar, directeur général de la United Aircraft Corporation (UAC). Il sera doté de technologies innovantes telles que l'intelligence artificielle, pour le pilotage, combinées à des concepts qui ont déjà fait leurs preuves sur les Su-35 et Su-57. Ce programme doit déboucher sur un avion de chasse évoluant...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de François Brevot

chez Aerobuzz.fr
François Brévot est un reporter globe-trotter, chroniqueur, et photographe, passionné d’histoire contemporaine, aéronautique et spatiale, et de géopolitique. Il écrit en particulier, sur l’aviation militaire moderne ou ancienne, française ou internationale, et de nombreux récits de voyages sur des destinations et musées à caractère aéronautique. Spécialisé sur les nouvelles puissances aériennes, il visite très régulièrement les salons aéronautiques émergents du nouveau Siècle, que ce soit en Russie, en Chine, en Asie, en Turquie, et se passionne pour les nations d’Europe centrale.
array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

21 commentaires

  • Stormy

    Il y eut un Rafale monoréacteur…il s’appelait le Novi avion, et il fut développé en coopération entre Dassault et la Yougoslavie, à la toute des années 80… juste avant leur guerre civile, qui fit enterrer le projet.

    Bons vents à ce fort bel avion russe !

    Dommage, pas pu aller à MAKS cette année.
    J’avais bien aimé les fois précédentes.

  • nicolas

    Jolie bestiole. Ça fait penser à Dacia, la stratégie low-cost de Renault: prenez des éléments éprouvés, une base déjà utilisée ailleurs, rationalisée, et vendez diverses déclinaisons d’une même base technique selon le segment client, le besoin et leurs moyens. Intelligent. Avons-nous une telle chose dans nos industries militaires en France ou Europe? Ou un ‘Rafale low-cost’ est-il un Mirage 2000? Pourrait-on faire un Rafale mono moteur?

    N’étant pas du tout du domaine (mais néanmoins ingénieur de formation mécanique ) peut-on imaginer  »disrupter » ce type d’avion, je dis certainement n’importe quoi et excusez m’en d’avance , par exemple en pensant la nacelle dessous et non dessus pour mieux voir et alors mettre l’entrée d’air dessus pour que, peut-être , l’effet d’aspiration contribue à une poussée aérodynamique vers le haut améliorant la portance et permettant ainsi de réduire la surface ailée donc les frottements?

    A propos de surface  »delphinus » (ou ‘dauphin’ pour répondre à un commentateur ici), existe t-il des surfaces ‘huilées’ où l’air glisserait lieux encore comme sur nombre d’animaux?

    Allez tant que j’y suis: et pourquoi pas, puisque destiné à des pays non riches (pour ne pas dire pauvres ou économiques, versus la Suisse, ultra-riche se permettant des F35 hors de -nos- prix)…: la plupart du temps un tel avion ne volant pas en attaque, pourrait-on imaginer une motorisation hybride hélice (repliable?) et réacteur, et ainsi permettre des vols de reconnaissance, formation, voire combat basse vitesse ultra-maniable en alternant l’un et l’autre? (Nous sommes bien passé dans l’ère hybride électrique courte distance en ville et explosion longue distances en auto donc…)?

    Cela dit, encore plus économique je pense pour ces clients serait/sera/est un drone, semi automatique, et même piloté par des pilotes…russes eux-mêmes depuis chez eux. Quand le constructeur proposera ses avions avec le service en  »SaaS », Security as a Service »…: après tout, on parle d’avion de ligne, bientôt ‘en’ ligne… 😉

    Allez, une dernière …: Moscou vendra son intervention  »aérienne » à la demande, avec l’envoi au besoin de drones miniatures depuis leur base sur satellite : miniaturisation aidant (drones, électronique, satellite, …), cela permettrait une intervention rapide juste au dessus d’un cluster de leurs clients (ex: Inde Pakistan Afghanistan Iran…), de rationaliser les coûts (flotte commune aux clients), et que sais-je encore (observation, descente ultra-rapide d’en haut donc non interceptable, télécoms, protection des ‘avions’ ainsi hors de portée d’attaque d’aéroport, …)… Le porte-aéronefs moderne du 21e siècle , service partagé de drones sur satellite… 😉

     »ok, je sors »…?

    • NIALA

      Bonjour. Je préfère mille fois plus votre commentaire très affuté que l’article de présentation quelque peu mesquin et légèrement méprisant. Je pensais le journalisme impartial ! Vos déclinaisons de ce LTS sont une mine de réflexions diverses et inattendues. Merci pour votre pertinence.

    • Jean-Mi

      Non, sortez pas de suite, y’a plein de choses intéressantes dans votre message.
      La comparaison Dacia est tout à fait bonne, je pensais en effet à cela plus tôt. Construire un avion low-cost avec les billes technos sur étagère : moteur, pièces mécaniques, siège éjectable, actionneurs, etc…).
      En effet, un Rafale low-cost, c’est un Mirage 2000.
      Pour la suite, ça devient plus dur de vous suivre. Un machin hybride, c’est un machin qui n’est ni l’un, ni l’autre, ou les deux, ou…. Bref, mauvais en tout, bon à rien.
      Rappel : les hydravions : concept très bon, qui fit de nombreux avions qui volaient mal à cause de la coque, et de mauvais bateaux à cause des ailes.
      L’avion a hélice et à réacteur, les USA ont essayés (Ryan FR Fireball), c’était même un truc embarqué, et ils ont assez vite laissé tomber le concept. Deux moteur à transporter alors qu’on utilise que l’un des deux et qu’on doit donc porter l’autre poids mort ?
      Une voiture hybride marche moins bien qu’une pure thermique ou qu’une pure électrique : dans les deux cas la double technologie empêche d’optimiser celle en service à l’instant T. Soit on embarque des accus, soit de l’essence, mais si on doit embarquer les deux, on embarque moins des deux. Et puis il faut embarquer deux types de moteurs, les relier aux roues indépendamment, prévoir des actionneurs et gestions pour ces deux types de moteurs, etc…
      Pour le reste, je laisse un peu parler les autres, des fois… 😉

    • Jean-Luc soullier

      Depuis la seconde guerre mondiale les EMAA russes gardent un place privilégiée pour la « frontline aviation ». La fiche programme des intercepteurs entrant dans cette catégorie comprend les notions de légèreté, d’agilité et de coût (la quantité étant une qualité en soi dixit Iossif Djougachvili). Ca a donné le Yak 3, la familles des MiG 15/17 et le très prolifique MiG 21, entres autres. En parlant du MiG 21, il a été bien plus qu’un modèle parmi tant d’autre, il a en fait constitué l’épine dorsale de la politique de coopération de l’URSS avec les non alignés. Je pille vos réserves naturelles en échange de votre entrée dans l’ère du jet de combat bisonique. Bien sûr avec plus ou moins de bonheur pour les impétrants en fonction de l’encadrement fourni par la Rodina pour accéder à cette marche du podium un peu haute. Mais bon les Indiens, les Vietnamiens et les Egyptiens s’en sont plutôt bien tiré par exemple. Pas sur que nos nouveaux tavariches ne tentent pas de bisser le coup avec ce joli zoizau.

  • Ptiju23

    Je trouve que c’est l’événement aeronautique militaire de l’année, voire plus!
    Ce bel oiseau est parfaitement dessiné, on dirait un dessin issu des cahiers de Marcel Riffard.
    Les lignes sont pure, les proportions sont bonnes, il est léger. Il est loin le temps des fers à repasser style F-117.
    Mon grand père ancien ingénieur de l’aérospatial/Sudaviation, qui est là-haut, m’a toujours dit: quand un avion est beau. Il volera bien!

  • Mike

    A voir les photos on y trouve pas les petites irrégularités qu’on a pu voir sur les premiers SU 57 ! Sukhoii aurait affiné sa présentation ou mon regard me trompe?

  • patrico

    Voilà un jet figther de 5 em G , parfaitement travaillé sur tous les shapes , entrée d air carrée très en avant ce qui est favorable a l absorption de la couche limite, mais d un important rajout d aspiration d air pour le puissant et Unique moteur! Le dos est travaillé pour amplifier la dépression extrados, et les surf ailes et ailerons très fins avec leurs « absordeurs » entree d air AV inter vers « deporteurs » d air AR exter de chaque côté AFC ? et un empenage a dos plat en « langue » devrait a mon avis diminuer énormément la trainée ! Ce jet de « petite » taille sans artifices voir avec AFC ( fins ailerons allong en 1/2 av pour prise d appuis et d un empenage sifflet) et je pense surement a une peau de « delphinus ». Je ne vois pas le ventre mais cela doit être tracé au milli. Il devrait être extrêmement maniable en Toutes figures !
    A voir vite en présentation vol!

    • François Brevot

      Très raffinée, votre analyse. C’est rarement le cas dans les commentaires que je lis. Vous avez l’air de travailler dans le domaine aérodynamique, je me trompe ?
      Dans quelques années, je le prendrai en photo plein cadre en démonstration en vol, et vous me ferez part de votre analyse. Ce jet de combat sera un excellent sujet pour un nouvel opus de mes livres sur les airshows des nouvelles puissances et puissances émergentes.

      • Milo

        Bonjour …sur le plan technique très bien pour l’analyse aérodynamique et le reste mais un mot me laisse dubitatif …c’est le mot export … Pourquoi donc ne le vendre qu’à l’export…à moins d’avoir un bijou plus beau que celui là où développer une version plus évoluée pour sa force aérienne … Autant de techno pour le consacrer à l’export me laisse perplexe …surtout le lâcher a un prix défiant toute concurrence… La cerise sur le gâteau

      • Jean-Mi

        @milo : justement. Tout le monde n’a pas les moyens de se payer le modèle haut de gamme top luxe top perfos. Par contre, une version « low-cost » convient parfaitement à leur budget et opérations.
        Ainsi l’Alphajet est toujours utilisé comme avion d’arme par de nombreux pays « pauvres » qui n’ont pas eu les moyens, ni le besoin, de se payer des Mirages F1 ou Mirage 3 ou 2000 à l’époque. La Nigérian Air Force à perdu ce 18 juillet un Alphajet en opération militaire par exemple.
        De même aujourd’hui, certains pays seraient heureux de trouver une version low-cost du Rafale pour remplacer leurs vieux alphajets ou L-39, ou BAE Hawk… Quel malheur qu’on l’on ait jamais créé le remplaçant de l’Alphajet qui s’est vendu partout dans le monde comme avion d’arme !
        C’est ce qu’a bien vu l’industrie Russe. En plus, ça leur permet de vendre un avion qui reste par définition inférieur à leur matériel en service (Su35, Su57…)

      • patrico

        Merci Mr F Brevot ! C est un énorme compliment que vous me faite et qui me touche ! Vos paroles me valent réussite à un examen d Aérodynamique moi qui n en avait pas ou peu il y a 14 mois! date du confinement que j ai mis a profit la construction et les essais en suspendu de la maquette de aircraft/drone ailier Unique voir « révolutionnaire » qui me trottais en tête ! Tous cela , tous les jours des heures, traçages, découpages, collages , essais et modifications ! Pendant 9 mois en parralléle d etudes sur ma tablette des notions d Aerodynamiques , de vols et des particularités de Chaque! éléments , parties et moindre détails géométriques des différents types d’aircraft! Je suis doublement comblé parcque ma maquette est suspendue a un fil de pêche invisible , à hauteur par son centre de gravité au milieu de mon salon ! Je le contemple en permanence et il pivote au grès de souffles d air! Voilà pourquoi j arrive à « lire » à ma façon les détails du Checkmate qui me correspond totalement dans les détails apperçus, ici et ailleurs et, qui me comblent dans ce que doit et devra être la nouvelle Génération ultra performante des figthers pilotés ou non ! Et vous même l avez encore mieux compris ! Vos compliments de « Pro » vont me porter un bon moment voir m encourager à le proposer mais cela c est un rêve de pilote du « Cloud ». Merci a vous, a toute la redact et aux lecteurs!

    • Jean-Mi

      Raffinée l’analyse ? Moi j’ai pas tout compris, voire pas grand chose malgré une culture aérodynamique certaine. Les acronymes n’aident pas non plus à se faire une idée. Désolé Patrico, mais votre langage qui n’est ni technique ni clair me perd dans vos explications.
      Cet avion me fait penser au F-22, qui est un bel avion qui marche fort en particulier en super croisière sans PC à Mach 1.4 de mémoire. Merci d’oublier le F35 qui est une armoire mal taillée question aérodynamique, et qui ne tient que par son gros moteur, sans être maniable. Voir démos.
      Le F-22, lui, est « stealth », rapide, maniable ce qu’il faut, et validé. Et présente de nombreuses similarités physiques( dos plat, empennages…)
      Dos travaillé pour amplifier la dépression ? Ca veut dire quoi ?
      Peau de delphinus ? En français on dit dauphin, ça rend le texte plus simple à lire et on ne peut rien dire de l’aspect de la peau de cette maquette sur une photo !!! Il y avait eu des tests de « peau de requin » rugueuse pour améliorer la traînée, mais c’est en pratique inutilisable. Peau de dauphin ? A moins d’une confusion, je ne connais pas le principe et je suis curieux de le découvrir si on veut bien me l’exposer.
      Fins ailerons ? Ca va pas aider à être super maniable…
      Non, franchement, sans mauvais esprit, j’ai pas compris le texte de Patrico.

      • patrico

        Ah Ah jean- mi, vous allez mieux comprendre dans ma réponse à F Brevot, bien sûr que les mots que j utilises ne sont pas dans votre vocabulaire de « pilote » mais d un simple ultra passionné qui lis avec ses mots les moindres détails (de ce que je peut voir) et de leurs rôles o combien importants ! Mais avec un esprit créatif et Artistique, comme pour mes tableaux ! Merci quand même.

  • Gerard Weber

    Pourquoi lisez vous cette rubrique ?
    Pour pouvoir déverser anonymement ce type de commentaire qui franchement n’amène pas grand chose?

  • Pilotaillon, recrue deuxième classe

    Après le F35, moins cher que pas cher chez les Swiss, voici le nouveau numéro, quatre fois moins cher, produit avec les petites mains du goulag !
    On va leur envoyer l’UNICEF ou CareFrance…
    Bon allez, chez Dassault, vous avez bien un petit engin à sortir de derrière les fagots pour prendre part à cette course à la vulgarisation des jet fighters ?
    Aux States on fait bien un petit saut dans l’espace, en sortant de chez soi, avant d’aller recharger la batterie de son vélo à assistance électrique…
    Je suis certain qu’on pourrait refaire le coup de 44 aux pays sans argent mais qui a opté pour l’option dictateur,… vendre des maquettes gonflables !

    • Ptiju23

      Commentaire d’une personne amère!
      C’est très triste.
      C’est un site d’avion pas de politique. Merci

    • Pilotaillon, vivant et réaliste

      Avec un avion on fait rêver (pas les écolos) ou on peut faire passer un message politique (F35 Vs ce Sukhoi).
      A bien lire et en faisant un petit détour ici (https://www.aerobuzz.fr/depose-minute/fin-de-jeu-de-dupes/#comment-205529), vous pourrez mesurer mon niveau « d’amertume ».
      On ne peut que « sourire » face aux réactions spontanées, car c’est vrai, en 2 secondes, on a fait le tour du sujet, et 2 mots suffisent pour réagir.
      Mon post est au contraire distant (provocation ancrée dans les faits du moment), démontre sans trop de talent comment les populistes jouent avec le public (nous tous), illustre la valeur de leur politique au travers du plus fort militairement (font rêver avec des avions de guerre Xeme génération), du plus malin avec les nouveaux outils de communication…
      Si l’on regarde de part et d’autre des blocs, au levant il a des camps « d’éducation » ou au couchant des écoles pour former des ingénieurs lucides sur la portée de leur savoirs (https://www.youtube.com/watch?v=NA2XOTSTs8w).
      Bonne lecture et bons vols !

      • Aff le loup

        Bien répondu !

      • Gorafi

        J’approuve totalement la reponse de Ptiju23,
        et je réitère sa remarque; c’est un site d’avion ici, pas de politique !
        Vos états d’ame sur le fonctionnement du monde n’intéressent ABSOLUMENT PERSONNE ICI, à aprt votre accolythe qui a réagi ! Vous n’avez pas votre place ici ! Allez donc réagir dans d’autres tribunes plus adaptées à celà !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.