Accueil » Défense » L’eurodrone sera motorisé par Avio Aero

L’eurodrone sera motorisé par Avio Aero

L’eurodrone (ici une maquette présentée pendant le dernier salon du Bourget) devrait voler d’ici 2025, pour une entrée en service dans l’Armée de l’air et de l’espace autour de 2028. En ayant les mains pleines avec ses MQ-9 Reaper, la France n’est en fait pas très pressée de recevoir ces appareils qui sont surtout attendus par les Allemands… © Frédéric Lert/Aerobuzz

La décision était attendue et elle tombée le 27 mars 2022 : la turbine Catalyst d’Avio Aero a été choisie pour motoriser l’Eurodrone. C’est un échec pour Safran qui était également sur les rangs avec son Ardiden 3TP. Mais c'est aussi un pari qui semble osé au vu des difficultés rencontrées dans le développement du programme Beechcraft Denali, seule application à ce jour du moteur Catalyst.

« Le Catalyst a été choisi pour sa meilleure compétitivité. On a une solution qui est plus mûre, qui est en vol d’essai sur un appareil commercial (…), nous avons estimé, dans la comparaison, un risque de développement plus faible », a justifié Jean-Brice Dumont, le patron d’Airbus Military Aircraft. « C’est très important dans un programme militaire en coopération où les plannings sont tendus, et où on a un départ lancé qui est compliqué à gérer », a-t-il ajouté.

Effectivement, le Catalyst avait...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Rappelons tout d’abord que la RFA n’existe plus.
    Par ailleurs, les bombes nucléaires à gravitation étaient déjà stockés en Allemagne de l’ouest (à l’époque la RFA) du temps de la guerre froide et pouvaient déjà être déployées par des appareils allemands. Cela ne constituent donc pas un « changement géostratégique » et ne fait pas de l’Allemagne une puissance nucléaire souveraine, puisque ces bombes ne peuvent être mises en œuvre qu’avec l’accord des USA.

    Répondre
  • par Robert Le Borgne

    N’avez vous pas compris que l’Europe a été vendue aux USA ? Un drone Européen d’accord mais à condition qu’il soit motorisé par les peaux rouges, même si leur moteur est moins bon …
    Voyez la fulgurante percée du F35 en Europe aux dépends du Rafale !

    Répondre
    • par Jean Baptiste Berger

      Merci M. Le Borgne.
      Vous confirmez ce que je pense depuis des décennies.
      Le plus triste c’est que les Français (dont moi) étaient convaincus de l’importance d’une Europe sociale, humaniste, solidaire, et qu’ils y ont cru !
      Au lieu de cela nous avons eu une Europe des prédateurs financiers qui ont profité (et profitent encore…) des disparités sociales et fiscales pour s’en mettre plein les poches au détriment des citoyens Français (voir l’industrie, l’agriculture, la pêche….).
      Parallèlement, les Américains ont favorisé ce type de structure (financière) parce qu’ils peuvent ainsi avoir la mainmise sur les décisions commerciales des pays d’Europe qu’ils imposent en contre partie de la protection de l’OTAN.
      Ca leur permet en prime (cette protection militaire) d’obliger les pays concernés à acheter leur matériel (F35, drones, etc.) tout en s’assurant qu’en cas de conflit « classique » les destructions territoriales n’affectent que le continent Européen, et donc jamais le leur….
      On en a une preuve flagrante avec l’Ukraine et en prime on subit « leur » décision (qui ne leur coûte pas un dollar, au contraire…) de boycott du commerce avec la Russie qui n’aurait jamais dû affecter la France (nos importations de Russie sont minimes, mais on mutualise le coût de leur remplacement pour aider l’Allemagne, la Pologne, etc…tous ces clients de F35 !
      Un président Français digne de ce nom aurait refusé une alliance militaire contraignante avec tous les pays qui n’ont pas été foutus d’acheter le « Rafale » et aurait maintenu ses relations commerciales avec la Russie, l’indépendance nucléaire (coûteuse pour les Français mais effectivement dissuasive) lui donnant le poids nécessaire pour influencer les négociations (ce qui est impossible vu notre entrave avec les autres pays d’Europe, eux-même paillassons des USA).
      Tant pis pour l’avis des humanistes de salon qui, comme BHL ou autre Jadot n’ont même pas compris que chaque arme de défense offerte hypocritement aux résistants Ukrainiens ne fait que prolonger un conflit prévisible (provoqué ?), meurtrier, à l’issue inexorable, et dont chaque bataille crée des milliers de victimes, autant civiles que militaires.

      Jean-Baptiste Berger

      Répondre
    • Je ne peux qu’abonder dans vos sens.
      Avec les bombes nucléaires US B61 stockées en RFA sur des bases « américaines » et l’achat des F35 aux USA qui peuvent « délivrer » ces bombes, l’Allemagne devient de facto aussi une « puissance nucléaire ».
      Avec son programme pluriannuel de réarmement de 100 mds d’euros /an qui sera purement allemand, et non européen, la première puissance économique européenne redeviendra très vite la première puissance militaire en Europe.
      Je n’ai pas le sentiment qu’en France et en Europe, on ait bien compris la portée et les conséquences de ces subtils changements géostratégiques. En attendant dans leur vision hégémonique à court terme les américains ont bien fait exploser 77 ans de « pax europeana ».

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.