Accueil » Défense » Successeur du T-38 : le programme T-X prend du badin

Successeur du T-38 : le programme T-X prend du badin

Le T-50 américanisé, avec notamment la présence d’un volumineux carénage sur le dos du fuselage, abritant entre autre le réceptacle de ravitaillement en vol. A l’instar du T100 de Raytheon, l’avion porte un camouflage inspiré de celui des T-38. © Lockheed Martin

  L’US Air Force souhaite remplacer son T-38, avion d’entrainement supersonique, d’ici le milieu de la prochaine décennie. Les quatre prétendants en lice abattent peu à peu leurs cartes.

Lockheed Martin, qui fait équipe avec le coréen KAI, a été le premier à montrer son jeu en présentant une version adaptée aux besoins de l’USAF de l’avion d’entrainement coréen T-50 « Golden Eagle ». Un avion très classique, dont la conception avait débuté à la fin des années 90 avec l’assistance technique de Lockheed Martin. L’appareil a été vendu à la Corée ainsi qu’aux Philippines et à l’Irak, pour ces deux derniers pays dans sa version FA-50, avec à la clef...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(10) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.