Accueil » Un Fennec noir et argent pour les 50 ans du 3/67 Parisis

Un Fennec noir et argent pour les 50 ans du 3/67 Parisis

Pour ses cinquante ans, l’escadron d’hélicoptères 3/67 Parisis offre une livrée sobre et élégante à l’un de ses Fennec. Et en coulisses, l’unité n’a jamais été aussi active…

13.05.2014

La création de l’unité remonte à 1964, l’immédiat après guerre d’Algérie. L’armée de l’Air qui se réorganise du sol au plafond recrée en métropole des unités avec les appareils ramenés d’Afrique du Nord. Parmi les quatre escadrons d’hélicoptères qui sont alors mis sur pied figure le Parisis, qui prend pour insigne le cheval ailé Pégase. L’unité est alors équipée de H-34 qu’elle remplacera au fil des ans par les Alouette, des Ecureuil puis les AS555 Fennec que l’on connaît actuellement. Un appareil très apprécié de ses équipages : « Le Fennec est modeste en terme de performances mais riche en terme d’emploi. Sa capacité d’emport n’est pas extraordinaire, mais il est navalisé, tout temps, biturbine, il permet de travailler au treuil et à l’élingue. Il est extrêmement solide et on peut faire beaucoup de choses avec cet appareil… »

Le 3/67 Parisis est stationné à Villacoublay, au sud-ouest de Paris, mais il entretient également un détachement permanent à St Dizier dans le cadre de la PPS (Posture Permanente de Sûreté), qui reste toujours essentielle pour l’escadron. La PPS, qui regroupe toutes les missions de défense contre les menaces aériennes, s’effectuait auparavant avec un canon de 20mm monté en sabord. L’armée de l’Air préfère aujourd’hui employer des équipes de tireurs d’élite, aux effets plus… mesurés. Les hélicoptères du Parisis sont également équipés de tourelles FLIR et l’unité a développé un savoir-faire considérable en matière d’interception de nuit. Des interceptions qui se feraient au FLIR, sans radar, ce qui exige une excellente coordination de l’équipage (un pilote guide l’interception pendant que l’autre… pilote) et des efforts considérables en terme de formation. Les Fennec peuvent recevoir au choix une tourelle Chlio (héritée des Alouette 3 !) ou une Ultra 7000, plus récente. L’une et l’autre sont installées sur un support sur le flanc gauche du fuselage. A partir de l’année prochaine, une dizaine d’appareil sera modifiée pour recevoir l’Ultra 7000 dans le nez.

Un autre volet de l’activité du Parisis concerne les opex (opérations extérieures). Le Parisis a été présent en Côte d’Ivoire avec un appareil sans interruption depuis 1973. Il y assure une alerte Medevac (évacuation médicale) mais travaille également en liaison avec les forces françaises dans le pays pour des missions plus militaires, comme par exemple la reconnaissance ou l’ouverture d’itinéraire. Les Fennec sont également engagés depuis le début de l’année dans l’opération Sangaris en République Centrafricaine, au sein d’un détachement mutualisé avec l’autre escadron de Fennec de l’armée de l’Air, le 5/67 « Alpilles ».

Bien que l’Etat-Major des Armées reste d’une discrétion de violette sur les opérations en cours, la logique voudrait que les Fennec réalisent des missions proches de celles conduites en Côte d’Ivoire, avec en particulier l’accent mis sur la reconnaissance ou l’ouverture d’itinéraire. Et la liste des services que peut rendre un hélicoptère polyvalent dans un pays comme la RCA n’est limitée que par l’imagination de ses utilisateurs….

Non content d’être robuste et solidement armé, le Fennec peut également être blindé, au niveau du plancher cockpit et soute, des sièges pilotes et même d’une partie de la bulle avant. Une solution qui bloque une partie de la visibilité, « mais cela reste peu gênant » explique-t-on à Villacoublay. « On y voit mieux que dans un VAB et cela reste une protection efficace… »

Frédéric Lert

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Un commentaire

  • Rage

    Un Fennec noir et argent pour les 50 ans du 3/67 Parisis
    Pour compléter ce bel article… 😉
    ©Design de la livrée : Régis « Rage » Rocca
    ©Peinture : Seb « Harry » Bault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.