Accueil » Le pavillon français aurait dû flotter sur Aero 2020

Le pavillon français aurait dû flotter sur Aero 2020

Un stand commun pour montrer que professionnels et associations français travaillent en bonne intelligence.
© Aero Friedrichshafen

A l’initiative du GIPAG (Groupement des industriels et professionnels de l’aviation générale), la DGAC (Direction générale de l’aviation civile), l’OSAC (autorité de surveillance de la navigabilité) et le CNFAS (Conseil national des fédérations aéronautiques et sportives) devaient partager un stand commun au salon Aero (Friedrichshafen, 1er – 4 avril 2020). Une première qui aura peut-être lieu l'année prochaine…

Mobilier monochrome blanc, rehaussé par des touches de couleurs bleues et rouges : le ton était donné. L’aviation générale tricolore devait s’exposer au plus grand salon européen de l’aviation générale. L’initiative en revient à Françoise Horiot, dirigeante de Troyes Aviation et en l’occurrence, combative présidente du GIPAG. Convaincue de l’intérêt de participer à ce salon qui est une remarquable ouverture sur l’Europe de l’aviation générale, elle a cherché, dans un premier temps, à encourager les adhérents de son syndicat à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(4474) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Et sans oublier tous les autres stands des sociétés françaises présentes habituellement sur Aéro Friedrishchafen depuis de nombreuses années : AirCourtage, AirMate, AirMillion, Béringer, Duc, Elixir, eProps, iAéro, LeBonSac by D’CLIC Aéro, Wingly, … et je suis désolé pour ceux que j’aurais honteusement oublié. Il est certain que les organisateurs de cet espace France chercheront à tous nous réunir pour 2021, dans la mesure de l’espace disponible. D’ailleurs, un autre projet de cet acabit est déjà en cours de réalisation. Ce serait donc bien de tous nous coordonner afin de faire briller la bannière bleu-blanc-rouge en pleine unité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(4474) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(4474) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.