Accueil » Le CFA des Métiers de l’aérien offre leur chance à 760 garçons et filles

Le CFA des Métiers de l’aérien offre leur chance à 760 garçons et filles

Les apprentis, jusqu'à 30 ans, recevront au CFA des métiers de l'aérien un enseignement général technologique et pratique en alternance (12 à 24 mois). Pour 95% d'entre eux, c'est l'assurance d'être embauché au terme de leur formation. © Fabrice Morlon / Aerobuzz.fr

L’industrie aéronautique tourne à plein régime, le transport aérien aussi. Ces deux secteurs qui offrent de nombreux emplois sont confrontés à des problèmes de recrutement. Pour les plus jeunes (jusqu'à 30 ans), le CFA des métiers de l'aérien propose des formations qui débouchent sur des emplois stables. Les recrutements sont ouverts. 760 contrats d'apprentissage sont à pourvoir.

Le Centre de Formation des Métiers de l’aérien prépare, sur plusieurs sites en région parisienne et à la Réunion, aux métiers de la mécanique et de la technique aéronautiques ainsi que ceux du transport aérien. Près de 500 apprentis et stagiaires viennent chaque année apprendre un métier pendant 12 à 24 mois.

Dans le milieu de l’apprentissage, la rentrée scolaire se prépare bien en amont, de concert avec leurs partenaires qui expriment leurs besoins au CFA. Le centre de formation...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(13) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Arrêtez avec votre soi disant manque de candidats il y a des centaines et des centaines de jeunes par sessions de tests (6 ou 7 sessions par an) au CFA auxquels ces derniers soutirent 45€ par tête. Des jeunes qui viennent de la France entière pour le métier de leurs rêves et vous osez encore dire qu’il manque des candidats et que les jeunes boudent l’industrie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(13) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(13) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.