Accueil » Les écoles françaises de pilotage face à la crise du transport aérien

Les écoles françaises de pilotage face à la crise du transport aérien
premium

L'annonce du placement en redressement judiciaire d'Airways College est le signal d'alarme. Les écoles privées qui forment les futurs pilotes professionnels sont rattrapées par l'effondrement du transport aérien. Elles mettent en œuvre des solutions variées pour tenter de traverser cette crise qui suspend les recrutements de pilotes pour une durée indéterminée.

23.04.2021

Avec la suspension des cadets d'Air France-Transavia, l'Epag NG relance des formations mises en sommeil. © Epag NG

N'en déplaise aux esprits chagrins, le métier de pilote professionnel fait encore rêver. La reprise, limitée pour le moment à quelques pays et qui semble arriver plus tôt que prévue, pousse certaines compagnies à envisager de recruter quelques semaines seulement après avoir été contraintes de suspendre les embauches. En France, l'APNA (Association des professionnels navigant de l'aviation) a recensé 1.400 pilotes professionnels (recensement en cours sur le site de l'association) en attente d'un poste et la tendance, à la...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Fabrice Morlon

chez Aerobuzz.fr
Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé l'agence de communication Airia en 2013. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.