Accueil » Supaero et Daher se penchent sur l’avion léger hybride du futur

Supaero et Daher se penchent sur l’avion léger hybride du futur

L’ISAE-Supaero et Daher créent une chaire de recherche sur la conception et la certification d’avions innovants de catégorie CS-23, c’est-à-dire d’une masse maximale au décollage de 5.670kg et d’une capacité maximale de 9 passagers.

7.01.2020

La création, par Daher et ISAE-Supaero, de la chaire relative aux avions légers innovants renvoie au projet de démonstrateur Ecopulse à propulsion hybride distribuée lancé au salon du Bourget 2019 par Daher, Airbus et Safran.© Gil Roy / Aerobuzz.fr

Dans le domaine aéronautique, le rapprochement de l’industrie et de l’enseignement supérieur se fait au bénéficie du transport aérien, de l’espace ou encore de l’armement. Rarement, pour ne pas écrire jamais, au profit de l’aviation légère qui en a pourtant besoin, mais qui n’en a pas les moyens. L’initiative de Daher de pousser la recherche académique dans le sens de l’aviation générale est une première.

Une chaire de recherche au bénéfice de l’avion léger

L’ISAE-Supaero, la Fondation ISAE-Supaero et Daher ont ainsi signé une convention de mécénat qui doit déboucher sur la création d’une chaire de recherche. D’une durée de 5 ans, cette chaire vise à réaliser des travaux de recherche sur la conception et la certification d’architectures innovantes d’avions légers de type CS-23, c’est-à-dire avec une masse maximale au décollage de 5.670kg et une capacité maximale de 9 passagers.

Cette chaire de recherche inédite porte plus précisément sur la conception et la certification d’avions légers à propulsion hybride-électrique, combinant ainsi les énergies fossile et électrique pour assurer la propulsion et l’alimentation des systèmes embarqués. C’est d’une certaine manière, une façon pour Daher de rebondir après la décision d’Airbus d’abandonner son projet de créer une gamme d’avion-école hybride. Airbus en avait confié à Daher l’étude jusqu’à la certification.

Concevoir des architectures innovantes

En mettant leurs forces en commun, Daher et l’ISAE-Supaero ambitionnent de changer l’approche de la conception des avions légers. « En prenant en compte le cycle de vie complet de l’avion, les travaux de la Chaire permettront de concevoir des architectures innovantes sur les plans technologiques et environnementaux.», affirme Olivier Lesbre, Directeur Général de l’ISAE-Supaero.

La chaire s’articule autour de trois axes principaux : la réduction de l’impact environnemental de l’aviation, une approche systémique étendue en conception avion et enfin la sécurité et la certification de nouvelles architectures.

La réduction de l’impact environnemental de l’aviation

La Chaire vis à permettre le développement des solutions hautes performances et durables pour l’aviation légère en travaillant notamment sur l’hybridation de sources d’énergie à bord, l’exploration d’architectures innovantes telles que la propulsion électrique distribuée et les modes d’opération innovants (transport intercités).

« Cette Chaire va de plus contribuer au développement de compétences et expertises clés pour Daher comme pour l’ensemble de l’écosystème aéronautique, et qui illustrent également nos engagements RSE », souligne Jérôme Leparoux, Directeur des Ressources Humaines et Secrétaire Général de Daher.

Une approche systémique étendue en conception avion

L’introduction de solutions technologiques novatrices permet d’envisager des architectures innovantes pour les avions légers de demain, ouvrant la voie à de meilleures performances globales, affirment ensemble les porteurs de ce projet. « Pour cela, il est nécessaire d’introduire une vision systémique forte lors de la recherche de solutions innovantes, c’est-à-dire développer un outil capable d’intégrer toutes les disciplines relatives à l’avion et à son écosystème : de la capture du besoin du client, en passant par les missions de l’avion, l’optimisation de son architecture, les aspects environnementaux et les aspects sécuritaires.

De plus, les travaux de recherche soutenus par la chaire permettront une analyse des besoins sociétaux de mobilité et des sources d’énergie pertinentes à court, moyen et long terme. »

La sécurité et la certification de nouvelles architectures

La certification et l’analyse de sécurité de ces nouvelles architectures d’avion de catégorie CS-23 occuperont une part importante des travaux de cette chaire. Ceci s’appuiera sur la nouvelle approche réglementaire mise en place par les autorités de sécurité aérienne pour cette catégorie d’avions et introduira les démonstrations de sécurité dès la conception de l’appareil. Les chercheurs analyseront des méthodes pour favoriser l’introduction d’innovation dans les avions tout en garantissant le haut niveau de sécurité requis et les contraintes de développement.

Dans le sillage du TBM Ecopulse

« Signée pour une durée de 5 ans, la convention de mécénat permettra aux trois acteurs, ISAE-Supaero, sa Fondation et Daher, d’accroître et de consolider leur niveau d’excellence et de partager leurs travaux de recherche en matière d’avions innovants afin d’optimiser les appareils et de concilier sécurité, performances, protection environnementale, économie du marché et besoins des passagers. »

Cette nouvelle chaire fait évidemment écho à l’annonce faite au salon du Bourget 2019 du programme de recherche Ecopulse financé par le CORAC (Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile) et soutenu par la DGAC, et auquel vont collaborer Safran, Airbus et Daher, chacun dans un rôle spécifique. Ce projet porte sur le développement d’un démonstrateur à propulsion hybride distribuée sur une base de TBM900.

Gil Roy

 

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.