Accueil » L’ONERA invente l’hélicoptère du futur

L’ONERA invente l’hélicoptère du futur
premium

Véritable agitateur d’idées aéronautiques et spatiales, l’Office Nationale d’Etudes et de Recherches Aérospatiales (ONERA) a fêté l'année dernière ses 70 ans. Près d’un siècle de recherches, d’innovations et de réflexions sur le futur d’un domaine en perpétuelle évolution. L’ONERA et ses équipes d'experts passionnés s’efforcent de conjuguer au présent le futur de l’aérospatial dans des domaines aussi variés que l’avion, l’hélicoptère, le drone ou les engins spatiaux.

20.04.2017

Blue Edge est une pale à la forme tout à fait singulière qui permet de réduire la signature sonore de l'hélicoptère tout en lui donnant une masse décollable plus importante © ONERA

Fait exceptionnel, en septembre 2016 s’est tenu à Lille le 42ème forum européen des hélicoptères (European Rotorcraft Forum) qui a réuni pas moins de 213 participants issus de 19 nationalités. L’ERF est l’un des tout premiers rendez-vous de la communauté du giravion, qui fait se rencontrer les constructeurs, les centres de recherche, les écoles, les opérateurs et agences de certification avec l’objectif de faire le point sur les avancées en matière de recherche et de développement, du design, des tests...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Fabrice Morlon

chez Aerobuzz.fr
Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé l'agence de communication Airia en 2013. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.

3 commentaires

  • lavidurev

    “Tout le monde savait que c’était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l’a fait.” (Marcel Pagnol)

  • philippe.grisez@wanadoo.fr

    Un bel exemple de « recopiage  » d’aile de fou de Bassan ,ou d’albatros ( en « M3  » ? , peut -être pas complètement ..) , mais en plan ,c’est sûr…. ,avec du dièdre – négatif – en bout de pale , c’est à voir …J’avais signalé ça à Eurocopter – à la sortie de l’info Blue Edge blade…, mais …pas de réponse (encore un cinglé …).
    Le gain en bruit et portance vient bien du traitement du flux par cette géométrie ,et spécialement le wing tip ( la « main » ,chez l’oiseau ) , cette forme étant la version « oiseau rapide  » ,par rapport aux sharklets ( sur avion quasi transsonique !) ,qui dérivent ,eux , de la solution des oiseaux lents – qui ont ,eux 6 rémiges ,en éventail double ! le Boeing concurrent de l’A321 néo en a deux ,tout de même …bien vu !

  • Dominique BRESSON

    En acoustique, 3dB c’est deux fois (plus ou moins), alors 4 dB c’est plus que deux fois et 5 dB c’est pas loin de 4 fois!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.