Accueil » ATR étoffe son carnet de commandes à Farnborough

ATR étoffe son carnet de commandes à Farnborough

ATR expose au salon aéronautique de Farnborough son ATR 72-600 équipé du nouveau moteur PW127XT de Pratt & Whitney Canada, en cours de développement. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Le loueur Abelo prévoit d’acquérir 20 ATR dont 10 en version STOL. ORC signe une commande pour un ATR 42-600 et Afrijet pour un ATR 72-600.

Dans le cadre de son britannique de l’aéronautique, le nouveau loueur Abelo (création juin 2022) et ATR ont annoncé la signature d’un protocole d’accord portant sur 10 ATR 72-600 neufs. Le loueur doit également confirmer une commande de 10 ATR 42-600S (pour STOL, la version à décollage et atterrissage courts) qui avait été précédemment signée par Elix Aviation en 2019. Les premiers ATR 72-600 seront livrés en 2023, tandis que le premier avion STOL sera livré fin 2024. 

La compagnie aérienne régionale japonaise, ORC (Oriental Air Bridge), entreprend le renouvellement de sa flotte en commandant un premier ATR 42-600. Il opte également pour le contrat de maintenance globale (Global Maintenance Agreement – GMA).

La compagnie centrafricaine Afrijet commande un ATR 72-600 qui sera livré avant la fin 2022. Cette commande portera la taille de la flotte à six ATR 72-600 d’ici 2023, permettant ainsi l’ouverture de nouvelles routes et l’augmentation de la fréquence des vols.  

Ces trois commandes font suite à la lettre d’intention signée par la holding japonaise Feel Air qui compte développer au Japon une franchise de compagnies régionales exploitant une flotte composée d’ATR 42-600 et d’ATR 72-600, auxquels viendront s’ajouter des ATR 42-600S. Un total de 36 ATR.

« ATR, premier constructeur mondial d’avions régionaux, prévoit une demande d’au moins 2.450 avions turbopropulseurs au cours des 20 prochaines années. « Actuellement, les turbopropulseurs représentent environ 40 % de la flotte destinée au transport régional de passagers. Selon nos prévisions, la flotte mondiale de turbopropulseurs de 30 sièges ou plus passera de 1.950 en 2022 à 2.660 en 2041, soit une augmentation de 36 %. La hausse la plus importante concernera les régions Asie-Pacifique, Chine et Amérique latine.« , affirme Fabrice Vautier, Directeur commercial d’ATR. La flotte mondiale d’avions-cargos devrait passer de 380 en 2021 à 550 en 2041, soit une hausse de 45 %.

Pour l’heure, sur le marché des turbopropulseurs de transport régional, ATR ne rencontre pas de concurrence. Cette situation confortable pourrait rapidement être remise en question par Embraer qui n’a jamais été aussi prêt de se lancer sur le créneau avec deux modules, l’un de 70 sièges et l’autre de 90.

Gil Roy

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.