Accueil » Industrie » Avions d’affaires, hélicoptères, moteurs : le numérique met le soutien client à la pointe des nouvelles technologies (3/3)

Avions d’affaires, hélicoptères, moteurs : le numérique met le soutien client à la pointe des nouvelles technologies (3/3)

Sur le Falcon 6X de Dassault Aviation, le flux de données sera multiplié par 1000. © Dassault Aviation

Et si le service après-vente devançait le bureau d'études en matière de haute technologie ? On n'en est pas loin. Le concept paradoxal de maintenance prédictive devient réalité. Et les mégadonnées seront utilisées en priorité pour mieux situer les problèmes techniques dans leur contexte. C'est le troisième et dernier article de notre série sur le succès de la culture client à la française.

Les Français se sont saisi des outils numériques pour améliorer le service après-vente. « Il y a cinq-dix ans, nous étions à la traîne, nous avons rattrapé notre retard et créé des avantages différenciants », raconte Sébastien Jaulerry, directeur du soutien et des services chez Safran Helicopter Engines. Il s’agit de faciliter la vie des clients et les rapprocher des experts.

Le suivi à distance de la santé des moteurs se généralise. Dans ce cadre, Safran a 750 clients pour 4500 moteurs connectés....

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.