Accueil » Dassault encore plus près de ses clients Falcon

Dassault encore plus près de ses clients Falcon

Dassault franchit un nouvel échelon dans l’efficacité de son support client Falcon. Après avoir pris récemment le contrôle d’une série d’ateliers de maintenance de premier plan, à travers le monde, l’avionneur français achève, en 2021, la construction de sa nouvelle organisation opérationnelle. Il mise sur la complémentarité géographique et les spécialités de chacune des nouvelles entités de son réseau de MRO.

14.01.2021

Dassault offre un plus grand choix de solutions MRO, de lieux et d'horaires pour ses clients Falcon en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique. © Dassault Aviation

Début 2019, Dassault Aviation a avancé ses pions sur l’échiquier de la maintenance et du service client en faisant l’acquisition de pépites du marché du MRO (maintenance, réparation, révision). Il a successivement racheté à Luxaviation sa filiale maintenance Execujet, et à TAG Aviation, ses activités de maintenance. L’avionneur français annonce aujourd'hui que l’intégration de ces structures et des ateliers afférents est achevée et que les synergies mises en oeuvre fonctionnent. La nouvelle organisation commerciale, dirigée par Thierry Salaün, regroupe...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.