Accueil » KIOS, une option « pompier du ciel » proposée aux Airbus

KIOS, une option « pompier du ciel » proposée aux Airbus

Si le projet Kepplair est né autour de l'Airbus A310, c'est l'A330 qui pourrait recevoir la soute KIOS finalement. © Kepplair

Annoncé en 2012, le projet d'Airbus de lutte anti-incendies de la start-up Kepplair semblait en sommeil.  Cet été, la société a cependant présenté la maquette de son futur système de largage KIOS (Kepplair IMFT Optimized Sytem), désormais breveté, destiné à équiper son futur avion, une part essentielle du concept.

Convertir des avions de ligne aux missions, exigeantes, de lutte contre les feux de forêt n’est pas une idée nouvelle depuis le premier trimoteur Ford dans les années 50. Depuis plus de 20 ans, les jets, même lourds, sont aussi devenus fréquents, en particulier en Amérique du Nord.

Feux en Amazonie : la Bolivie appelle le Supertanker à l’aide