Accueil » Industrie » Thomas Pesquet, de Merville à Baïkonour en passant par Vilgenis

Thomas Pesquet, de Merville à Baïkonour en passant par Vilgenis

C'est un Cadet Air France, formé à l'EPAG, qui s'envolera, le 17 novembre à 21h20, aux commandes de Soyouz. Celui qui a appris à piloter à Toulouse-Lasbordes restera six mois à bord de la Station spatiale internationale, en orbite à 400 km de la Terre. Retrouvailles avec un ancien de Merville…

thomas-pesquet-soyouz

Cet article est réservé aux abonnés prémium

Abonnez-vous

ou connectez vous

Mot de passe oublié

A propos de Fabrice Morlon

Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé en 2013, Airia Editions, agence d’éditions spécialisée dans l’aéronautique. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter

798176fbf68f3e18f4642908192c0a32------------