Accueil » « C’est la grande incertitude ! »

« C’est la grande incertitude ! »

L’aéroport Marseille-Provence anticipe des faillites à venir parmi les compagnies, des reports d’ouvertures de lignes et une baisse inévitable des fréquences sur les principaux hubs européens auxquels il est connecté. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

En trois semaines, l’aéroport Marseille-Provence a perdu 99% de son trafic. Tout en espérant une « reprise timide » des vols domestiques au cours de la deuxième quinzaine de mai 2020, il table sur une baisse de son trafic passagers de l’ordre de 15 à 20% en 2021 par rapport à 2019. AMP perd 13 M€ de chiffre d’affaires par mois en ce moment.

Ce n’est pas parce que les low cost présentes à Marseille, ni Air France, ont mis en vente leurs vols à partir de début juin 2020 que les avions décolleront. Cela dépendra évidemment de l’ouverture des frontières intra-européennes pour commencer et surtout des contraintes sanitaires qui seront imposées aux transporteurs aériens.

Le PDG de Ryanair a été clair : il n’est pas question de faire voler des avions en laissant un siège entre deux passagers. Son modèle économique comme celui d’easyJet, sa...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.