Accueil » La formation de pilotes de ligne : passage obligé pour ATR

La formation de pilotes de ligne : passage obligé pour ATR
premium

Pour accompagner ses clients dans leur défrichement de nouvelles lignes, ATR doit s'impliquer dans leurs recrutements et la formation de leurs navigants. Une nécessité, notamment dans la pays émergents, à faible culture aéronautique. Le constructeur franco-italien poursuit la mise en place d'un réseau mondial de centres de formation sur les cinq continents qui, au-delà d'un parc de simulateurs Full Flight (FFS) en plein développement, vise à standardiser un savoir-faire indispensable à la qualité des opérations aériennes et à la sécurité des vols. 

7.03.2018

ATR propose près de 250 formations dans les domaines du pilotage, de l'accueil à bord, de la maintenance et des opérations. 3.500 personnes passent chaque année dans ses cinq centres de formation à travers le monde © ATR

ATR estime à 617.000,  la demande en pilotes de ligne d'ici à 2035[note]Sur la période 2018-2035, ATR évalue le besoin des compagnies à quelque 2.800 turbopropulseurs.[/note]. Pour la mise en ligne de ses seuls nouveaux avions, il évalue ce besoin entre 1.000 à 1.500 pilotes par an, sur 20 ans. "La formation est un  enjeu que nous avons identifié depuis longtemps et qu'ATR développe de manière importante" explique Christian Commissaire, vice président en charge de la formation et des opérations...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Fabrice Morlon

chez Aerobuzz.fr
Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé l'agence de communication Airia en 2013. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.