Accueil » Le futur terminal T4 de Paris-CDG : ADP face aux riverains

Le futur terminal T4 de Paris-CDG : ADP face aux riverains

Une vue d'artiste qui a valu au projet du futur terminal 4 de Roissy-CDG son surnom : "Space Invader". © ADP

Après 18 mois de discussions avec les compagnies aériennes (toujours réticentes à ce jour quand aux options du Terminal 4 de Roissy), c’est au tour de la concertation publique souhaitée par le Groupe Aéroports de Paris de démarrer. Dix réunions sont prévues jusqu’au 12 mai 2019, sur fond d’inquiétudes des riverains.

La première réunion publique a eu lieu mardi 12 février 2019 à Gonesse. Mené sous l’égide de la Commission Nationale du Débat Public (CNPD), en préalable à l’ouverture du chantier du futur terminal T4 en 2021, le débat invite 480 communes et 7 départements à participer. Les représentants du Groupe ADP échangeront avec les riverains sur les grandes lignes de ce projet colossal au coût estimé de 7 à 9 milliards d’euros.

Le projet du Terminal 4 consiste en effet en...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

10 commentaires

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • bla bla ces concertations qui n en sont pas en réalité , puisque le schema directeur est établi enterine validé par ttes les haute instances ..
    On commence avec un nouveau terminal , sans parler des nouvelles pistes et ensuite
    elles arrivent . Je compte sur les jeunes du Nord de l Europe et nous pour calmer cette megalomanie ADP/Gouvernement .. Ca va devenir invivable , sachant que de nombeux cas de cancer se sont déclarés dans notre commune proche de CDG …

    Répondre
  • Nous ne voulons pas de ce nouveau terminal qui va pollué encore plus nos vies.
    Nous sommes deja tres touchés par les bruits aeriens et la circulation automobile.
    STOP !

    Répondre
  • Bonjour, LA solution à l’engorgement des grands aéroports, Airbus l’a apportée sur un plateau avec l’A380.

    Plus de passagers, moins de bruit.

    Beaucoup de compagnies aériennes préfèrent les A320 en rotation permanente, sur Nice notamment, ce qui a un effet désastreux sur la gestion des flux et des nuisances sonores pour les riverains.

    Les clients peuvent se contenter d’un avion toutes les trois heures plutôt qu’un par heure. Le client de l’aérien est in fine bien souvent riverain de l’aéroport.

    Répondre
    • Bonne idée. Nice- Paris 1h20 de vol et 1h20 d’embarquement/débarquement.
      1 rotation par jour = 1 seul horaire.
      La taille du module joue, parfois, beaucoup plus que ce qu’on ne pense.
      Vous préférez un A320 par jour ou 3 ATR…?

      Répondre
    • Vous avez déjà vu une ligne de bus qui fonctionne avec 1 bus tous les 3 heures ? La Navette d’Air France porte bien son nom et est d’une utilité extraordinaire pour les entreprises parisiennes.

      Répondre
  • Originaire de cette région; a mon époque (1968) Roissy n’était qu’u projet; projet qui a déclanché un engouement pour les terrains a « construire » environnant ! Que « TOUT » ceux qui ce sont précipités vers cet Eldorado ne viennent pas se plaindre AUJOURD’HUI des nuisances que la socièté des voyages a bas coûts occasionne !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.