Accueil » Le redémarrage du transport aérien plus mou que prévu

Le redémarrage du transport aérien plus mou que prévu

L’Association du transport aérien international a revu à la baisse ses prévisions de trafic pour 2020. L’IATA prévoit maintenant que le trafic pour l’ensemble de l’année 2020 sera inférieur de 66 % au trafic de 2019. La prévision précédente annonçait un déclin de 63 %.

1.10.2020

L'hiver 2020-2021 s'annonce hasardeux pour les compagnies aériennes qui n'ont pas pu engrangé de la trésorerie au cours de l'été, saison traditionnellement haute. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

En août 2020, le trafic de passagers (RPK, kilomètres-passagers payants) était en baisse de 75,3% par rapport à août 2019, contre 79,5 % en juillet. La capacité en août (ASK, sièges-kilomètres offerts) était en baisse de 63,8 %, et le coefficient d’occupation des sièges a perdu 27,2 points pour s’établir à 58,5 %.

« Il y a quelques mois, nous pensions qu’une chute de la demande de 63 % sur l’ensemble de l’année était ce qui pouvait arriver de pire. Avec la haute saison estivale désastreuse que nous avons connue, nous avons révisé nos prédictions et prévoyons une baisse de 66 % », a déclaré le directeur général et chef de la direction de l’IATA. Le redémarrage de l’activité a été stoppée à la mi-août par le retour de restrictions gouvernementales consécutives à la reprise de la pandémie dans plusieurs marchés clés.

Marchés de passagers internationaux en août 2020

Trafic Capacité offerte Coef. remplissage Baisse
Asie-Pacifique -95,9 % -90,4 % 34,8 % -48 pts
Europe -79,9 % -68,7 % 57,1 % -32,1 pts
Moyen-Orient -92,3 % -81,9 % 35,3 % -47,1 pts
Amérique du Nord -92,4 % -82,6 % 38,5% -49,9 pts
Amérique Latine -93,4 % -90,1 % 56,1 % -27,8 pts
Afrique -90,1 % -78,4 % 34,6 % -41 pts
Global -88,3 % -79,5 % 48,7 % -37 pts
Source : IATA

Le trafic de passagers internationaux demeure au point mort. Il est en retrait de 88,3 % en août 2020 par rapport à août 2019. Un léger mieux toutefois par rapport à juillet 2020 (91,8%). L’offre est en chute libre à 79,5 %. Le coefficient d’occupation des sièges a perdu 
37,0 points pour s’établir à 48,7 %.

Les marchés intérieurs résistent mieux

Le trafic intérieur a diminué de 50,9 % en août 2020. L’IATA veut y voir « une modeste amélioration » par rapport au déclin de 56,9 % enregistré en juillet. La capacité intérieure a diminué de 34,5 % et le coefficient d’occupation des sièges a perdu 21,5 points pour s’établir à 64,2 %.

Les transporteurs américains affichent, sur la période, une baisse de trafic de 69,3 %. « L’augmentation des éclosions et des mesures de quarantaine dans des marchés intérieurs clés a contribué à ce résultat décevant. », déplore l’IATA. En revanche, les transporteurs russes ont vu leur trafic intérieur augmenter de +3,8 % par rapport à août 2019. « C’est le premier marché où on constate une augmentation annuelle depuis le début de la pandémie. Les tarifs à la baisse et un essor du tourisme intérieur ont été les principaux facteurs de cet élan. »

Les résultats affichés par le transport aérien durant l’été 2020 ne font aggraver la situation. « « Traditionnellement, les recettes générées durant la haute saison estivale dans l’hémisphère Nord fournissent aux compagnies aériennes un coussin financier en vue des saisons d’automne et d’hiver plus calmes. » L’hiver s’annonce meurtrier. G.R.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.