Accueil » Le redémarrage du transport aérien plus mou que prévu

Le redémarrage du transport aérien plus mou que prévu

L’Association du transport aérien international a revu à la baisse ses prévisions de trafic pour 2020. L’IATA prévoit maintenant que le trafic pour l’ensemble de l’année 2020 sera inférieur de 66 % au trafic de 2019. La prévision précédente annonçait un déclin de 63 %.

1.10.2020

L'hiver 2020-2021 s'annonce hasardeux pour les compagnies aériennes qui n'ont pas pu engrangé de la trésorerie au cours de l'été, saison traditionnellement haute. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

En août 2020, le trafic de passagers (RPK, kilomètres-passagers payants) était en baisse de 75,3% par rapport à août 2019, contre 79,5 % en juillet. La capacité en août (ASK, sièges-kilomètres offerts) était en baisse de 63,8 %, et le coefficient d’occupation des sièges a perdu 27,2 points pour s’établir à 58,5 %. « Il y a quelques mois, nous pensions qu’une chute de la demande de 63 % sur l’ensemble de l’année était ce qui pouvait arriver de pire. Avec la...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.