Accueil » Transport Aérien » Les carburants durables (SAF) arrivent sur les aéroports français

Les carburants durables (SAF) arrivent sur les aéroports français

Pour l'heure, alors que la certification des avions permet des mélanges jusqu'à 50% de biocarburants durables, les opérateurs se limitent à 30% pour des raisons de surcoût. © L. Zylberman / TotalEnergies

En France, TotalEnergies est le premier fournisseur à offrir la possibilité aux opérateurs d’avitailler avec une proportion de carburant d’aviation durable. Pour l’heure, l’offre reste limitée à l’aéroport d’affaires du Bourget, mais face à la demande des clients finaux, elle pourrait rapidement s’étendre à d’autres plates-formes. C’est parti pour les SAF !

Il n’y a plus un appel d’offres sans exigences de mise en œuvre de moyens en faveur des réductions des émissions de CO2. Tous les avitailleurs savent que sur les aéroports c’est devenu un passage obligé. Il est encore trop tôt pour que les plates-formes exigent systématiquement la disponibilité permanente de carburant d’aviation durable. Simplement parce que chacun a conscience que la demande n’est pas encore là. Mais à Clermont-Ferrand où TotalEnergies vient de remporter l’appel d’offres, c’était bien une...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.