Accueil » Lufthansa isolée dans son bras de fer avec la Commission européenne

Lufthansa isolée dans son bras de fer avec la Commission européenne

Contrairement aux apparences, Lufthansa est mieux armée que ses concurrentes et en particulier qu'Air France pour bénéficier rapidement de la reprise du trafic. © Lufthansa

Lufthansa a créé la polémique en annonçant qu’elle serait contrainte d’assurer 18.000 vols à vide cet hiver pour conserver ses créneaux horaires (slots). La compagnie allemande prend à témoin l’opinion publique pour faire plier la Commission européenne. Ses concurrents l’ont laissée seule monter au créneau.

Nous n’allons pas vous faire l’affront de vous expliquer ce que représentent pour une compagnie aérienne les créneaux horaires. Ni plus ni moins qu’un trésor. Plus l’aéroport au départ duquel elle opère est congestionné, plus la valeur des slots est inestimable. A Londres-Heathrow, à Paris-Orly ou à Francfort, aux heures de pointe, un slot n’a pas de prix. Pas question de risquer de les perdre en ne les utilisant pas.

En effet, la règle imposée par le régulateur est « Use it...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.