Accueil » Netjets commande 425 biréacteurs d’affaires à Bombardier et Cessna

Netjets commande 425 biréacteurs d’affaires à Bombardier et Cessna

Avec un montant global de 11,8 milliards de dollars, la commande passée par Netjets à Bombardier et à Cessna, est la plus importante jamais enregistrée dans l’aviation d’affaires.

15.06.2012

Alors que le plan de réduction des coûts continue à produire ses effets et que l’économie américaine se remet en marche, Netjets qui a connu un point bas au plus fort de la crise financière a décidé de rajeunir sa flotte pour optimiser sa productivité et lui conserver tout son intérêt auprès de ses clients investisseurs. Le numéro un mondial de l’aviation d’affaires en propriété partagée vient d’annoncer qu’il avait commandé 425 avions dont 125 fermes et 300 en option. Les heureux bénéficiaires de cette commande historique sont le canadien Bombardier et l’américain Cessna.

Un peu plus d’un an après avoir enregistré une commande conséquente d’un montant total de 6,7 milliards de dollars portant sur 120 biréacteurs (50 fermes et 70 options) à grande cabine de la famille Global, Bombardier se taille la part du lion avec, cette fois-ci, 275 biréacteurs (100 fermes et 175 options). Cette nouvelle commande s’élève à 2,6 milliards de dollars (7,3 Md$ avec les options). Elle porte sur 75 Challenger 300 (et 125 options) et 25 Challenger 605 (et 50 options). Les livraisons débuteront en 2014 pour le Challenger 300 et en 2015 pour le Challenger 605.

La commande d’avions est assortie d’un contrat d’entretien sur 15 ans d’un montant de 820 millions de dollars. Il atteindra 2,3 Md$ si les 225 options sont transformés en commandes fermes.

Netjets a commandé à Cessna 150 Cessna Latitude dont 25 fermes et 125 options. Le prix unitaire du futur biréacteur étant de 14,9 M$, la facture globale s’élèverait à 2,235 µd$ si toutes les options sont concrétisées. Le Latitude qui s’intercale dans la gamme Citation entre le XLS+ et le Sovereign doit effectuer son premier vol mi-2014. Les premières livraisons à Netjets sont prévues en 2016. Netjets exploite actuellement 250 Citation.

Netjets a prévu de renouveler sa flotte de 725 avions d’affaires sur les dix ans à venir. Les premiers Bombardier Global 5000 Vision et XRS Vision doivent lui être livrés par Bombardier fin 2012. Tous les nouveaux modèles commandés ont été conçus sur un cahier des charges de Netjets. Ils répondent parfaitement aux besoins spécifiques d’une exploitation intensive en multipropriété. Chaque modèle est plus grand, plus rapide, plus silencieux et offre un plus grand rayon d’action que le modèle qu’il remplace. C’est le programme « Signature » de Netjets qui après une période de sévères turbulences remet plein gaz.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

5 commentaires

  • Nicolas

    Netjets commande 425 biréacteurs d’affaires à Bombardier et Cessna
    On est quand même pas très loin (bien qu’en dessous je l’accorde) de ce qu’offre Dassault avec le Falcon 2000S, non?

  • montana

    Netjets commande 425 biréacteurs d’affaires à Bombardier et Cessna
    dassault c est trop haut de gamme pour repondre a ce type d appel d offre, tu verrais bmw repondre a un appel d offre de 2000 vehicules pour la poste?

    ils auront leur chance lorsque netjet devra completer son offre sur du haut de gamme et que gulfstream, global express, et 7X s affrontreront

  • Rantanplan

    Netjets commande 425 biréacteurs d’affaires à Bombardier et Cessna
    Dassault, comme Hawker avait deja reçu il y a quelques années, une commande du meme genre de la part de Netjets (30 7X, des 2000 LX, des Hawker 4000, 900 etc…).
    Puis Netjets a tout annulé avec les conséquences économiques que l’on peut imaginer pour ces entreprises et leurs employés.

    Donc s’étant brulé les doigts une fois, je doute que la deuxième fois ces constructeurs aient eu envie d’offrir les meme conditions voire meme de participer a cet appel d’offre.
    Tomber dans le panneau une deuxième fois serait vraiment vu comme de la bêtise pour les observateurs avertis.

    Aujourdhui, Embraer, Bombardier y croient mais reste a voir combien d’avions seront livrés.

  • christianr

    Netjets commande 425 biréacteurs d’affaires à Bombardier et Cessna
    C’est la question que je me posais, Dassault est l’un des grands absents de ces méga-contrats, alors qu’il figurait comme l’un des leaders de l’aviation d’affaire il y a peu…
    Assez étonnant/décevant…

  • Ben

    Netjets commande 425 biréacteurs d’affaires à Bombardier et Cessna
    Et qu’a fait Dassault pour cette commande qui doit résulter d’un appel d’offres…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.