Accueil » Pas de remise en service des 737 MAX d’Air Canada avant le 1er août 2019

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Pas de remise en service des 737 MAX d’Air Canada avant le 1er août 2019

Le démarrage de la ligne directe Bordeaux-Montréal est reporté du 15 juin au 1er juillet 2019. La liaison ne sera assurée que 3 jours (au lieu de 4) par semaine et avec un 767-300ER d’Air Canada Rouge.

26.04.2019

Air Canada a bâti son programme Eté 2019 avec 36 Boeing 737 MAX, désormais indisponibles. © Air Canada

Pour les bordelais, il ne s’agit que d’un report et moins de souplesse dans les dates. Pour d’autres clients d’Air Canada, les conséquences de l’arrêt temporaire d’exploitation des 737 MAX sont plus radicales. Toronto–Shannon, Toronto–Abbotsford et Calgary–London (Ontario), sont suspendues pour la saison d’été 2019. Les passagers pour Londres Heathrow au départ d’Halifax et de St. John’s, seront réacheminés via les hubs de Toronto et de Montréal. Pour l’heure, ces liaisons sont suspendues jusqu’au 31 juillet.

Le tour de force des planificateurs canadiens

Air Canada ne table pas sur un retour de l’exploitation de ses 737 MAX avant le 1er août, au plus tôt. Elle a dû donc revoir son programme Eté 2019, avec 36 MAX en moins que prévu : en plus des 24 qu’elle exploitait avant le 13 mars 2019, elle devait en réceptionner 12 au premier semestre 2019. Les planificateurs de la compagnie ont jonglé avec les avions disponibles et les horaires pour limiter les conséquences. Ils ont utilisé toutes les ressources à leur disposition.

La compagnie a ainsi prolongé les contrats de location de trois A320 et de trois Embraer 190 qui devaient quitter sa flotte. Elle accélère, par ailleurs, l’intégration de six A321 de Wow Air. Les quatre premiers de ces appareils, âgés de moins de trois ans, sont en cours de réaménagement.

Air Canada sur Bordeaux-Montréal en 737 MAX8

 

Le vol Montréal–Francfort d’Air Canada pour le mois de mai sera assuré par Lufthansa, son partenaire commercial Star Alliance. Des ententes en matière de capacité ont été conclues avec d’autres transporteurs aériens pour l’exploitation temporaire de vols en son nom. C’est ainsi qu’à compter du 15 juin, Qatar Airways exploitera un A330-200 pour des vols quotidiens entre Montréal et Barcelone et entre Montréal et Paris. À compter du 2 juin, Omni Air International exploitera certains vols au moyen de 767-200ER entre Vancouver et Honolulu et Maui.

Et pour permettre à ses clients de s’y retrouver, Air Canada a dédié une page de son site internet aux changements apportés aux vols normalement assurés par 737 MAX en juillet.

Gil Roy

 

 

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

4 commentaires

  • Stormy
    Stormy

    Le titre est trompeur, car on pourrait croire que le 737-Max va reprendre du service cet été, comme si rien ne s’était passé…. Rendez-vous fin juillet, et là je me manifesterai de nouveau sur cet article !
    Il semblerait bien qu’il faille tout reprendre dans les commandes de vol de ce fantastique succès commercial. Attendons et voyons

  • Azub Tricon 06

    Quelle pagaille!

    Boeing rate toutes ses sorties de nouveaux modèles depuis le tricard 787.
    La compagnie Américaine avait évité de justesse la perte d’un appareil en vol.

    Jamais deux sans trois? Le lancement du nouveau B777 va être crucial pour la compagnie, déjà suspectée de vouloir faire passer rentabilité avant sécurité.

  • DAUMONT

    Même si le 737Max est à nouveau certifié, je ne serai pas rassuré si je devais en emprunter un.

  • patrick

    Un poison pour les pax ?
    Une aubaine pour Airbus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.