Accueil » Transport Aérien » Rentrée tumultueuse pour les aéroports français

Rentrée tumultueuse pour les aéroports français

Les low cost européennes poursuivent leur implantation sur les aéroports régionaux français, à l'image de Ryanair qui a lancé sa nouvelle base à Toulouse, en septembre 2019. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

La liquidation de deux compagnies françaises, Aigle Azur et XL Airways, a plus ou moins impacté les principaux aéroports français. Le plus touché est évidemment Orly (-9,5%) où étaient basés ces deux transporteurs.

Le fort recul de Paris-Orly est en fait la conséquence de deux faits très différents. A l’arrêt des opérations de sa compagnie cliente Aigle Azur vient s’ajouter la fermeture de sa piste principale pour travaux. Comme nous avons déjà eu l’occasion de le souligner, le chantier étant programmé de longue date et devant impacter durablement d’activité de la plate-forme, les transporteurs se sont organisés en réduisant leurs programmes et en transférant une partie de leurs vols sur d’autres aéroports. Résultat...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.