Accueil » Bombardier démontre les capacités du Global 7500 à London-City

Bombardier démontre les capacités du Global 7500 à London-City

Après avoir prouvé qu’il répondait aux exigences de l’aéroport de London-City en effectuant une série réglementaire d’atterrissages et de décollages, le biréacteur d’affaires Global 7500 a relié, en direct, l’aéroport du centre de Londres à Los Angeles.

20.05.2019

Le Bombardier Global 7500 a relié London-City à Los Angeles (près de 5.000 NM) en 10 heures 16 mn de vol à la vitesse moyenne de M 0,85 (vents contraires entre 11 et 43 kts). © Bombardier Aviation

London-City est désormais le passage obligé pour tous les nouveaux programmes d’avions d’affaires. Les avionneurs doivent démontrer que leurs avions sont capables d’opérer au plus près du centre névralgique qu’est la City. Après Dassault et son Falcon 8X, c’est au tour de Bombardier de faire la preuve que le Global 7500 est compatible avec les exigences opérationnelles (approche à forte pente notamment) et environnementales de l’un des plus contraints aéroports urbains du monde des affaires.

L’opérateur allemand K5 Aviation doit réceptionner son premier Global 7500 en août 2019. L’avion aménagé pour 14 passagers sera le premier de ce modèle à être équipé d’une douche. © K5 Aviation

Dans le cadre de son programme de développement, le biréacteur long-courrier canadien a effectué un vol sans escale entre l’aéroport de Londres-City (LCY) et celui de Van Nuys  en Californie. Selon Bombardier, l’avion d’essais affichait une masse équivalente à celle d’un avion tout équipé (dont une chambre avec douche) et un peu plus d’une tonne (2.400 lb) de charge utile correspondant à environ 11 passagers et leurs bagages. Selon Gary Hodgetts, directeur de l’Exploitation de l’aéroport de Londres-City, ce vol réalisé le 10 mai 2019, est le plus long vol jamais réalisé au départ de Londres-City.

Ce vol fait suite à deux records de vitesse consécutifs établis entre New York et Londres, et entre Los Angeles et New York. Auparavant, l’avion Global 7500avait également accompli une mission long-courrier sans précédent de Singapour à Tucson (Arizona).

L’EASA certifie le Global 7500

Bombardier place quatre Global 7500 à Hong Kong

 

 

 

 

 

 

 

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.