Accueil » Aviation Générale – brèves » Le Battle of Britain Memorial Flight endeuillé et privé des commémorations du Débarquement

Le Battle of Britain Memorial Flight endeuillé et privé des commémorations du Débarquement

Le Spitfire MK356 il y a deux ans à son retour du défilé aérien du jubilé de la Reine. © BBMF

Le 25 mai 2024, alors qu'il venait de décoller de sa base de Coningsby à bord d'un Spitfire du Battle of Britain Memorial Flight, le Squadron Leader Mark Long a été victime d'un accident mortel. En conséquence, la flotte entière de l'unité est clouée au sol le temps d'une enquête préliminaire.

Les circonstances du drame ne sont pas encore connues avec précision même si certaines sources parlent d’une panne moteur. Mark Long avait 43 ans, il était pilote de Harrier puis de Typhoon avant d’entrer au BBMF en 2020, unité dont il devait prendre le commandement l’année prochaine.

Le Battle of Britain Memorial Flight est une unité de la Royal Air Force qui préserve et maintien en état de vol quelques légendes aériennes de la Seconde Guerre mondiale participant ainsi au rayonnement de la RAF lors de diverses manifestations officielles et meetings aériens.

Le Spitfire accidenté était un Mk.IX de 1944 immatriculé MK356 qui avait été restauré et remis en état de vol en 1997. Il s’agit du premier accident mortel touchant le BBMF depuis sa création en 1957. Néanmoins, en conséquence du drame, les opérations de l’unité ont été suspendue ce qui prive, de facto, le BBMF de sa participation aux commémorations du 80e anniversaire du Débarquement. Les avions de cette unité particulière étaient prévus au meeting de Duxford ce weekend des 1er et 2 juin, mais aussi au Military Weekend d’Old Warden et surtout devaient être présents le 5 juin au-dessus de Portsmouth, toujours dans le cadre de cet anniversaire.

Aux côtés de ses désormais 5 Spitfire de différentes versions, l’unité exploite aussi deux Hurricane, deux C-47, deux de Havilland Chipmunk et surtout un rarissime Avro Lancaster dont il n’existe plus que deux exemplaires en état de vol dans le monde.


Frédéric Marsaly

Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Un commentaire

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Bien triste, pour le pilote, pour la famille mais aussi pour le devoir de mémoire si cher aux britanniques et hélas si ignoré chez nous.

    Nombre de ces avions ont été perdus en meeting.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.