Accueil » Aviation Générale » Le monoturbine sort du brouillard européen

Le monoturbine sort du brouillard européen

Autorisée depuis plus de vingt ans au Canada et aux USA, l'utilisation d'avions monoturbine dans le cadre de vols commerciaux en météo dégradée, de jour et de nuit, est en passe de devenir une réalité en Europe. L'EASA s'apprête à valider, en début d'année, la possibilité d'emmener du fret et des passagers commerciaux à bord de mono-moteurs. Une véritable révolution pourrait s'opérer dans l'aviation au niveau régional qui bénéficierait de l'évolution des mentalités, qui ne juraient jusqu'alors que par les multi-moteurs.

L'évolution de la réglementation pourrait avoir un impact considérable en Europe © Daher

Cet article est réservé aux abonnés prémium

Abonnez-vous

ou connectez vous

Mot de passe oublié

A propos de Fabrice Morlon

Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé en 2013, Airia Editions, agence d’éditions spécialisée dans l’aéronautique. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter

dc23d7008157aa0656712e7b98cba58eRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR