Accueil » Wingly, de l’aéro-club à l’aviation d’affaires

Wingly, de l’aéro-club à l’aviation d’affaires

Le numéro un européen du coavionnage a connu en 2020 une croissance remarquable de ses vols loisirs malgré les confinements successifs. Dans la foulée de Wingly Pro, lancé en pleine pandémie, Wingly dévoile cet été 2021, Wingly Jet, une deuxième offre orientée transport public.

23.06.2021

Wingly en force à France Air Expo 2021 (de gauche à droite) : Th. Ethis de Cornay (responsable des opérations en France), B. Joab-Cornu (co-fondateur), L. Pillot et A. Longatti (communication) et R. Balas (responsable aéro-clubs France). © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Vous avez dit confinement ? Quand l’aviation de loisir affiche une baisse sensible de son activité en 2020, Wingly annonce une hausse de 20% de ses heures de vol sur l’ensemble de l’année par rapport à 2019 et un bond de 80%, au coeur de la saison, entre juin et août. « En 2021, ça repart très fort », affirme Bertrand Joab-Cornu, co-fondateur de la plate-forme de coavionnage qui emploie aujourd’hui 25 salariés. Le site revendique 360.000 passagers et 20.000 pilotes. Ils sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.