Accueil » L’Allemagne devient le premier client gouvernemental de l’ACJ350

L’Allemagne devient le premier client gouvernemental de l’ACJ350

Le gouvernement allemand a passé une commande ferme portant sur trois ACJ350-900 XWB, devenant ainsi le premier client gouvernemental de ce type d'appareil qui a déjà fait l'objet de commandes auprès de clients privés.

21.05.2019

Dans sa version à très long rayon d'action, l’ACJ350-900 XWB peut transporter 25 passagers avec une autonomie de 20.550 km / 11.100 nm, soit plus de 22 heures. © Airbus

Ces appareils sont destinés à un usage multiple : transport gouvernemental, transport de troupes et évacuation sanitaire. La livraison du premier appareil est prévue pour 2020 et celle des deux autres en 2022.

L’aménagement cabine sera facilité par le concept Easyfit d’ACJ, qui comprend des éléments de fixation pré-installés et des interfaces standardisées simplifiant considérablement l’installation des cloisons et des équipements dans un fuselage en fibre de carbone.

 

3 commentaires

  • chalumeau

    a mon avis , cet avion transporte bien plus que 25 passagers comme indiqué sous la photo, mais j ai une question qui porte sur l ex A380 ?le fuselage de cet avion pourrait il etre utilisé pour créer un très gros biréacteur,genre le meme fuselage, peut etre aile voisine moins deux moteurs, une tres grosse capacité d emport et bien sur une tres grosse autonomie ? Ne vas t on pas , quand on voit la capacité d emport et l autonomie de ces gros biréacteurs vers des avions quasiment capables de faire un tour du monde sans escale ? Bien qu étant plus utopiste qu ingénieurs, j ai compris que les quadri réacteurs n ont plus d avenir pour des questions de cout essentiellement,et sans doute au detriment de la securité, bien que je pense ,que ce qui se fait est assez extraordinaire en terme de securité pour des bimoteursNico dijon

    • martial.dauphin@free.fr

      Il semble que pour le moment, le diamètre moteurs nécessaire pour fournir une puissance suffisante pour homologation en bi est trop important.
      Pour faire simple ça touche ou plutôt, c’est trop prés du sol.
      C’est pourtant séduisant j’avoue, gain de poids, moindre consommation, donc moins de pollution, prix de l’avion bien moindre ainsi que de la maintenance. Et pourquoi pas plus de passagers donc billet en baisse.
      L’évolution est sur des moteurs qui tendent à s’approcher des 2000°, gain de puissance donc possibilité d’avoir des moteurs plus petits, mais hélas le diamètre de la soufflante et du secondaire reste pour l’instant nécessairement important.
      A suivre !

  • Richard BAYON

    Bonjour,

    Est ce que l’on connaît le prix catalogue de cet ACJ350-900 XWB, tout dépendant de ses aménagements, ou au moins une fourchette. Un A350, que l’on devrait baptiser ACJ350-900 XLR. (rendant possible un vol CDG-PPT si je ne m’abuse…)

    Amitiés,
    RichardBAYON – Air Transport Reports…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.