Accueil » Le programme FLRAA engrange les dollars

Le programme FLRAA engrange les dollars

L’US Army signe un chèque à Bell et Sikorsky-Boeing pour accélérer le développement du successeur du Black Hawk.

2.04.2021

Le démonstrateur technologique V-280 Valor de Bell reprend l’idée des rotors basculants, avec toutefois des nacelles moteurs restant fixes à l’extrémité de la voilure. L’appareil est rapide mais manque de compacité. © Bell

Une première phase du programme FLRAA (Future Long Range Assault Aircraft) a vu la sélection deux projets : le V-280 Valor à rotors basculants de Bell et le compound SB-1 Defiant à double rotor contrarotatifs et hélice propulsive du tandem Sikorsky-Boeing. L’US Army souhaite maintenant accélérer et lance à présent une deuxième phase appelée Competitive Demonstration and Risk Reduction avec à la clef des contrats de près de 300 millions de dollars pour chacune des équipes.

L’objectif est de pousser les études sur différents sous-ensembles ainsi que sur le futur système d’armes et de disposer ainsi de projets plus avancés quand viendra l’heure de la sélection finale.

L’US Army affiche toujours l’ambition de disposer d’une première unité équipée du nouvel appareil d’ici 2030. Les Etats-Unis poussent fort en faveur d’une rupture technologique face à la concurrence européenne pour leur prochaine génération d’hélicoptères militaires. Une réussite dans ce domaine pourrait également avoir un impact majeur sur les hélicoptères commerciaux.

Frédéric Lert

L’US Army présélectionne Sikorsky et Bell pour le programme FLRAA

Programme FARA de l’US Army : Airbus Helicopters recalé

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.