Accueil » 8.000 licenciements chez Rolls-Royce

8.000 licenciements chez Rolls-Royce

Le motoriste britannique Rolls-Royce annonce une première réduction de ses effectifs pour faire face à la chute du marché des avions civils.

5.05.2020

Sur la chaine d'assemblage du moteur Rolls-Royce UltraFan à Derby (Grande-Bretagne). © Rolls-Royce

8.000 emplois supprimés équivalent à une réduction de 15% des effectifs du groupe (52.000 salariés). Cette annonce fait suite à la décision d’Airbus et de Boeing, ses deux principaux clients, de réduire leur cadence de production, respectivement de 35% et 50%.

Cadences en forte baisse pour Airbus et Boeing

Les suppressions concernent principalement le site industriel de Derby en Grande-Bretagne où sont assemblés les moteurs de la famille Trent qui équipent les A350 et B787. Rolls-Royce est également présent sur les programmes A320 et A330 qui connaissent d’importants réduction de production également. En 2019, les moteurs d’avions civils ont représenté 51% des ventes de Rolls-Royce. Le motoriste britannique se prépare à une ralentissement long.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

  • michael tolini

    Quand on lit les previsions de reduction de production de Boeing et Airbus, on se demande comment ils vont faire pour agrandir les parkings, parce que dans le meme temps les compagnies clientes ont decide des mesures de stockages de longue duree sur une grande partie de leurs flottes. On voit mal ces dernieres prendre livraison ‘un avion neuf pour l’envoyer bronzer dans le desrt de Californie ou d’Arizona.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.