Accueil » Coopération franco-chinoise sur le roulage électrique des avions.

Coopération franco-chinoise sur le roulage électrique des avions.

A l’occasion d’Airshow China, Safran Landing Systems, l’Université de l’Aviation Civile de Chine (CAUC) et l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) ont signé un protocole d’accord (MoU) visant à étudier le potentiel du roulage électrique dans les plus grands aéroports internationaux.

8.11.2018

© Safran

La solution de roulage électrique* développée actuellement par Safran Landing Systems et Airbus permettra à un avion de ligne de se déplacer de manière autonome, sans l’aide de ses moteurs principaux ni d’un tracteur pour les phases de push back. Grâce à elle, les compagnies aériennes pourront économiser jusqu’à 4% de carburant et réduire, de plus de la moitié, les émissions de carbone et autre gaz à effet de serre (NOx, HC, etc), affirme Safran.

L’objectif du partenariat pour Safran Landing Systems est de bénéficier de l’expertise de la CAUC et de l’ENAC pour la simulation d’opérations de taxiage auprès des aéroports identifiés. La CAUC se focalisera plus particulièrement sur l’étude des aéroports asiatiques tandis que l’ENAC se concentrera sur les aéroports européens. Les deux universités partageront leurs méthodes et analyses afin que Safran Landing Systems puisse optimiser la solution en tenant compte des différentes configurations aéroportuaires et de leur spécificité. Cette étude prolonge le partenariat étroit existant déjà entre les deux écoles dans le cadre d’un laboratoire commun d’optimisation du système de transport aérien.

4 commentaires

  • Jbb

    Avec un robot pour le push back ..va falloir mettre des rétroviseurs sur les cockpits !

  • Imaginatif du 06

    On pourrait aussi imaginer des robots électriques pour tracter les avions sur les aéroports.

    • Pilotaillon du 21eme siècle

      J’en étais resté à l’annonce de TLD (avec IAI) en 2013, au lancement de TaxiBot tracteur sans conducteur asservi à l’avion ou à l’infrastructure aéroportuaire.
      Sitôt la solution devenue mature, le passage au tout électrique sera un « promenade de santé ».

  • commandant de scie

    Il faudrait que ça devienne effective rapidement ce bidule.
    Qu’est ce que l’on peu bruler comme fuel pour rien au roulage et aux points d’attentes.
    On est tellement plein de pognon sur terre pour se permettre de bruler du fuel comme cela…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.