Accueil » EgyptAir signe avec Bombardier pour 24 CS-300

EgyptAir signe avec Bombardier pour 24 CS-300

La compagnie égyptienne EgyptAir a signé au Dubai Airshow une lettre d'intention avec Bombardier pour 12 commandes fermes de CS300 assorties de 12 options. Bonne nouvelle pour l'avionneur canadien faisant suite à l'annonce, début novembre 2017, d'une lettre d'intention d'un client mystère européen pour 61 appareils.

15.11.2017

EgyptAir vient de s'engager pour 12 CS300. En raison des retards de livraison des moteurs de Pratt&Whitney, Bombardier prévoit de ne livrer que huit à dix CSeries au quatrième trimestre 2017 et 20 à 22 avions sur l'ensemble de l'exercice © Bombarider

Au Salon de l’aéronautique de Dubaï, Bombardier Avions commerciaux a annoncé le 14 novembre 2017 la signature d’une lettre d’intention avec la compagnie EgyptAir Holding Company pour l’achat de 24 CS300. La compagnie égyptienne, qui souhaite renouveler sa flotte, s’est engagée pour 12 appareils, avec une option pour 12 CS300 supplémentaires.

Le montant de la commande ferme s’élève à 1,1 milliard $ US au prix catalogue du CS300, soit 2,2 milliards de dollars si la compagnie choisit l’option supplémentaire. Safwat Musallam, PDG d’EgyptAir, a ajouté qu’il se réjouit « de voir que le partenariat annoncé avec Airbus apportera un soutien additionnel au programme C Series« .

Fred Cromer, PDG de Bombardier, et Safwat Musallam, PDG d’EgyptAir se sont réjouis de cette entente au Dubai Airshow 2017. Au 30 septembre 2017, les CS100 et CS300 totalisaient 360 commandes. A ce jour, avec la commande d’EgyptAir et du mystérieux client européen, le C Series aurait reçu un total de 445 commandes © Bombardier

De son côté, Bombarider est confiant dans le potentiel que représente ses monocouloirs C Series pour la région du Moyen-Orient. Dans ses prévisions de marché sur 20 ans, Bombardier prévoit pour la région une demande de 450 avions dans le segment des avions de 60 à 150 places.

Par ailleurs, Bombardier a annoncé début novembre 2017 qu’un client européen, non encore précisé, a signé une lettre d’intention pour un montant total de 4,8 milliards de dollars, visant jusqu’à 61 avions C Series, soit une commande ferme de 31 avions assortie d’options sur 30 avions additionnels.

F.M.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.