Accueil » Feu vert pour le C-Series

Feu vert pour le C-Series

Airbus, Bombardier et Investissement Québec ont conclue leur accord de partenariat du programme C-Series pour une entrée en vigueur le 1er juillet 2018. Toutes les autorisations règlementaires nécessaires ont été obtenues

8.06.2018

Le C-Series est désormais intégré à la gamme Airbus. © Airbus

Disposant de toutes les autorisations règlementaires requises, Airbus, Bombardier et Investissement Québec (IQ) sont parvenus à un accord pour que leur partenariat sur le C-Series entre en vigueur à partir du 1er juillet 2018. Cette transaction par laquelle Airbus acquiert une part majoritaire dans la Société en commandite Avions C-Series (SCACS) avait été initialement annoncée en octobre 2017. Airbus a désormais les commandes du programme canadien en main.

Le programme C-Series poursuit sa montée en cadence. Après 17 avions livrés en 2017 l’objectif est de doubler les livraisons en 2018.

Avec cet accord de partenariat, les parties s’attendent à une demande accrue, nécessitant la création d’une deuxième chaîne d’assemblage final du C-Series à Mobile, en Alabama, afin de servir les clients américains. Airbus et Bombardier vise une « large part » des 6.000 avions de 100 à 150 sièges dont ils estiment que les compagnies auront besoin au cours des 20 prochaines années.

Airbus s’offre le C-Series de Bombardier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.