Accueil » Industrie – brèves » Fin de mission pour l’hélicoptère martien Ingenuity

Fin de mission pour l’hélicoptère martien Ingenuity

Une ou plusieurs pales des rotors d'Ingenuity ont été abimées lors du 72e et dernier vol de l'hélicoptère martien. © JPL/Caltech-ASU/MSSS

Prévu pour effectuer 5 vols, l'hélicoptère du Jet Propulsion Laboratory aura volé à 72 reprises. Après 3 ans, la mission de l'hélicoptère s'est achevée après qu'Ingenuity a effectué un "atterrissage dur" le 18 janvier 2024.

Premier aéronef à avoir évolué dans l’atmosphère d’une autre planète, l’hélicoptère Ingenuity aura battu tous les records de durée de vie, du nombre de vols et de distance parcouru au-dessus du sol martien. Prévu pour voler seulement 5 fois pendant 30 jours, la mission d’Ingenuity aura finalement duré près de 3 ans, accumulant 72 vols et 128 minutes en vol sur une distance totale de 17 km.

Mais la NASA a été contrainte de mettre un terme à la mission prolifique de son démonstrateur. Le 18 janvier 2024, l’hélicoptère a subi un atterrissage dur qui a endommagé son rotor de telle sorte qu’il n’est plus fonctionnel. Les ingénieurs du Jet Propulsion Laboratory n’ont pas caché leur frustration puisque l’hélicoptère s’est posé sur son train et que la liaison radio avec la Terre est toujours opérationnelle.

Ingenuity a pris en photo l’ombre d’une de ses pales abimée par l’atterrisage dur du 18 janvier dernier. © NASA/JPL-Caltech 

« Le voyage historique de l’Ingenuity, le premier aéronef sur une autre planète, est arrivé à son terme », a déclaré Bill Nelson, administrateur de la NASA. « Cet hélicoptère remarquable a volé plus haut et plus loin que nous ne l’avions jamais imaginé et a aidé la NASA à faire ce qu’elle fait le mieux : rendre l’impossible possible. Grâce à des missions comme Ingenuity, la NASA ouvre la voie à de futurs vols dans notre système solaire et à une exploration humaine plus intelligente et plus sûre vers Mars et au-delà ».

Avec les enseignements de cette mission couronnée d’un large succès, la NASA étudie déjà la possibilité d’envoyer sur Mars une flotte d’aéronefs explorateurs.

La mission extraordinaire du démonstrateur Ingenuity ouvre la voie à d’autres aéronefs qui exploreront Mars et d’autres planètes au cours des prochaines années. Dans le cadre de la mission Mars Sample Return, la NASA et l’Agence spatiale européenne (ESA) travaillent sur le retour sur Terre d’échantillons de sol martien collectés par le rover Perseverance.

Pour collecter les échantillons, plusieurs hélicoptères et drones inspirés d’Ingenuity sont en cours d’étude, dont une version capable de parcourir 10 km par jour et de transporter 5 kg

#ThanksIngenuity #JPL #nasa

Fabrice Morlon

Pilote professionnel, Fabrice Morlon a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Passionné d'aviation sous toutes ses formes, il a collaboré à plusieurs médias aéronautiques et publié une dizaine d'ouvrages, notamment sur l'aviation militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.