Accueil » Nouvelle vague de licenciements chez Embraer

Nouvelle vague de licenciements chez Embraer

Face à l’effondrement du marché, Embraer ajuste sa structure. L'annulation du partenariat avec Boeing amplifie les difficultés du constructeur aéronautique brésilien.

7.09.2020

Le site de production de Botucatu d'Embarer. © Embraer

Embraer a annoncé le 3 septembre 2020 un ajustement de 4,5 % de sa main-d’œuvre mondiale. En d’autres termes, l’avionneur brésilien prévoit de supprimer environ 900 emplois supplémentaires au Brésil. « Cette mesure découle des conséquences de la pandémie Covid-19 sur l’économie mondiale et de l’annulation du partenariat de la société avec Boeing. L’objectif est d’assurer la pérénité et la capacité d’ingénierie d’Embraer. » explique Embraer

La pandémie a particulièrement touché Embraer Commercial Aviation, qui a connu une réduction de 75 % des livraisons d’avions au cours du premier semestre 2020 par rapport à la même période l’année dernière.

Depuis le début de la pandémie, Embraer a adopté une série de mesures de sauvegarde :  réduction du temps de travail, congés payés et trois plans de départs volontaires, etc. Environ 1.600 employés ont déjà quitté l’entreprise.

Crash spectaculaire de l’accord stratégique entre Boeing et Embraer

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.