Accueil » Satys s’implante à Budapest

Satys s’implante à Budapest

Le groupe français Satys, spécialiste mondial de la peinture d’avions (plus de 800 aéronefs peints par an), implante un site de repeinture d’avions sur l’aéroport de Budapest, en Hongrie.

24.09.2019

Avec cette nouvelle implantation en Hongrie, le groupe français Satys dont le siège est basé à Toulouse-Blagnac, conforte ses positions en Europe de l’Est. Il est déjà implanté en France, en Grande-Bretagne, Chine, Slovaquie, au Maroc et aux Pays-Bas. © Satys

Dans le cadre d’un partenariat avec l’aéroport international Ferenc Liszt, Satys va ouvrir un site d’une surface de 4.000 mètres carrés répartis sur deux hangars de 17 m de haut, dédié à la repeinture d’avions (Aftermarket). Le marché visé est celui des monocouloirs.

Cette implantation a fait l’objet d’un accord signé entre le groupe Satys et l’aéroport Ferenc Liszt. Ce dernier assurera le financement des deux bâtiments loués à Satys à hauteur de neuf millions d’euros, la participation de Satys s’élevant à un million d’euros consacré essentiellement à l’équipement des salles de peinture.

« Notre site de Budapest va nous permettre de développer notre activité Aftermarket, notamment en Europe de l’Est, explique Thierry Melet, directeur de la Division Aftermarket & VIP Painting de Satys. Ce marché, qui représente déjà près de 15 % du chiffre d’affaires de Satys, est en forte progression en raison du développement des flottes des compagnies aériennes et de la nécessité qu’ont celles-ci de repeindre leurs avions tous les six ans en moyenne. Chez Satys, nous visons un doublement d’un chiffre d’affaires de l’activité Aftermarket & VIP Painting d’ici trois ans ».

La présence de deux importants acteurs de la maintenance aéronautique sur la plateforme aéroportuaire Ferenc Liszt, –Aeroplex, une entreprise d’Etat hongroise et Lufthansa Technik, l’un des leaders mondiaux du secteur – ouvre des perspectives intéressantes pour Satys sur une zone d’activités dépourvue jusqu’ici d’un site de peinture d’avions. L’aéroport international de Budapest accueille également la compagnie hongroise low cost Wizzair qui détient une flotte de cent dix-neuf avions et dessert près de cent cinquante destinations dans le monde.

Les travaux de construction du site de peinture Aftermarket de Satys sur l’aéroport Ferenc Liszt de Budapest viennent de démarrer. La mise en service aura lieu à l’automne 2020. Satys prévoir de repeindre soixante avions au cours de sa première année d’activité.

 

 

Un commentaire

  • Aristid

    On se demande, si ajouter par exemple 600 kg de peinture pour un A380 (épaisseur 0,03 mm) est un bon calcul, hier tous les avions étaient polis avec quelques couleurs et tout allait bien. Est ce bien une valeur ajoutée que de peindre un avion ? Cela veut dire qu’à chaque rotation (et pendant toute la vie de l’avion) il y a 8 pax en moins, une facture peintures x 4, idem pour les matériaux composites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.