Accueil » God save Concorde !

God save Concorde !

British Airways a offert à ses Concorde une sortie de flotte d'une remarquable tenue, quand Air France a manqué complètement l'occasion. © British Airways

Quand Gil Roy a lancé Aerobuzz.fr, cela faisait déjà six ans de Concorde était devenu une légende. A l'occasion du cinquantième anniversaire du 1er vol de Concorde, le 2 mars 1969, les journalistes d'Aerobuzz.fr se souviennent.

J’étais devant Buckingham Palace, au milieu de dizaines de milliers de spectateurs, quand les trois Concorde de British Airways ont survolé Londres, en formation et à basse altitude, pour un ultime adieu au peuple britannique. Ce 24 octobre 2003, j’ai envié les anglais. Peut-être parce que j’étais aussi, le 14 juin 2003, au salon du Bourget, à la terrasse d’un chalet, quand Air France a livré le « Sierra Delta » au musée de l’air et de l’espace. Pas même un passage....

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Claudine Clostermann

    Non, Concorde ne deviendra jamais une légende car c’est un mythe…qui consommait trop, qui faisait trop de bruit, mais certainement le plus bel avion jamais construit.
    Une légende finit dans les livres d’histoire ou au cimetière mais un mythe se perpétue au delà de l’oubli. Finalement, cet horrible accident, qui n’était pas la faute à Concorde, a bien servi toutes ces personnes qui n’attendaient que cela pour le supprimer. C’est extrêmement triste et comme vous le dites, « l’homme est capable du pire », à savoir de remettre la faute sur un superbe avion qui n’était pas responsable car, lui Concorde aurait fait son boulot vers JFK, si des phénomènes extérieurs à son vol ne l’avaient pas perturbé (voir rapport BEA). Question suite à votre article: »où est le meilleur dans l’Homme ? »

    Répondre
  • 50 ans… et pas un programme sur une chaîne ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.