Accueil » Le 11 septembre 2001 à bord d’un Boeing 747 d’Air France

Le 11 septembre 2001 à bord d’un Boeing 747 d’Air France

Le 11 septembre 2001, l'Amérique est frappée en plein coeur par des attentats... L'espace aérien est fermé, des dizaines de vols transatlantiques sont déroutés vers le Canada. Un Boeing 747-400 d'Air France en route vers JFK et en provenance de CDG doit faire demi-tour vers Gander. Un stewart nous raconte l'ambiance à bord, en vol, puis au sol...

11.09.2021

Demi-tour vers Gander. Comme des dizaines d'autres avions, ce Boeing 747-400 n'atteindra jamais New York ce 11 septembre 2001... © Air France

Après environ six heures de vol, un jeune steward en début de carrière était de garde... Il s'imaginait déjà dans quelques heures aller faire du shopping dans Manhattan dès son arrivée à New-York. La réalité fut tout autre. Lorsque le Chef de Cabine lui demande d'aller réveiller ses collègues, c'est pour leur annoncer que le vol est dérouté vers Gander. Beaucoup croient à une blague, et personne ne se doute alors que le voyage va durer 5 jours... Pour ce podcast, Jérôme...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Jérôme Bonnard

chez Aerobuzz.fr
Journaliste polyvalent, à la fois rédacteur et vidéaste, Jérôme a couvert tous types d'actualités en France comme à l'étranger et a été co-finaliste du Prix Albert Londres en 2012 pour sa couverture du conflit Libyen. Il est surtout passionné par tout ce qui vole depuis son plus jeune âge et pilote sur ULM 3 axes. Il écrit pour Aerobuzz.fr depuis 2018 et consacre la plus grande partie de ses activités au monde aéronautique en réalisant aussi des films.
array(3) { [0]=> int(6) [1]=> int(5293) [2]=> int(4585) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

6 commentaires

  • 2ph

    Merci. super témoignage

  • Corbice

    Sur un Paris / new-york, les équipes de PNC ont du temps pour dormir…..

    • Jean-Mi

      Et oui… Sur un vol qui dure 9 heures effectives, mais qui en plus commence avant pour les PNC (préparation de l’avion, embarquement, accueil des passagers), qui dure tout le vol, puis qui continue après… Débarquement, remise en état de l’avion, clôture du vol, etc… Bref, une belle journée de 12 heures non ? Alors, oui, pendant le vol, au moment ou c’est calme, ils ont bien mérité d’aller dormir un peu. C’est même une obligation légale.

    • Pas plus que dans d’autres jobs ou on fait semblant de travailler et qui sont au sol. C’est le genre de réflexion débile qui m’excite, et qui vient de quelqu’un qui ne connait surement pas le boulot à bord. Certes il y a des avantages mais aussi avec la démocratisation du voyage aérien n’est pas toujours de tout repos avec des gugusses qu’on peut qualifier d’emmerdeurs tout au long des vols au prétexte qu’ils ont tous les droits parcequ’ils voyagent en avion. Le boulot n’est plus le même qu’en 1970 et les contraintes de fatigue explosent. Ma fille est chef de cabine chez Easy Jet et il faut voir ce qu’elle me raconte quand vous avez des gens qui pour 20 balles à travers l’Europe se permettent de mettre la main au c..des hotesses ou laisser courir leurs progéniture dans l’avion, jouer avec les portes de secours, , voire taper sur le personnel sans qu’ils puissent dire quelque chose (c’est pas commercial) alors oui vous pouvez dire qu’ils ont contents de se faire insulter pour des problémes qu’ils ne maitrisent pas, (déroutement, surbooking, place qui ne convient pas ..j’en passe et des meilleures ) tout ça voir des reflexions à la con comme ça dans les réseaux sociaux..
      Vous faites quoi comme boulot .. j’attend votre réponse tiens..

  • Aldini

    Superbe témoignage, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(3) { [0]=> int(6) [1]=> int(5293) [2]=> int(4585) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(6) [1]=> int(5293) [2]=> int(4585) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.