Accueil » Culture Aéro » Le destin du maître Legouhy

Le destin du maître Legouhy

Un Aquilon de la Flottille 11F, sur le pont d'envol du porte-avions britannique Ark Royal, en 1960. © ARDHAN

La découverte en Méditerranée, par 2.500 m de profondeur, du chasseur embarqué Aquilon du maitre Legouhy, fait remonter à la surface, des souvenirs vieux de 60 ans. Ecoutez le nouveau podcast orginal de la collection "Mémoire d’Aerobuzz".

Le 20 novembre 2020, l’épave de l’Aquilon n°83 du maitre Legouhy, est retrouvée par 2.457m de fond, au large d’Hyères lors de travaux de recherche sous-marins conduits par un robot télé-opéré. Le pilote de la flottille 11F avait disparu en mer, le 13 juin 1960, alors qu’il venait d’être catapulté du porte-avions britannique Ark Royal. En attendant la mise en service du Clemenceau, les pilotes français s’entrainement alors avec leurs premiers avions à réaction à partir...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(3) { [0]=> int(6) [1]=> int(5293) [2]=> int(4585) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Emouvant. Quelle coïncidence celle rapportée par sa fille …
    C’est bien de sortir de l’oubli ce jeune pilote si tôt disparu.

    Répondre
  • Je ne saurais trop recommander la lecture de l’excellent ouvrage de Jean-Marie Gall « le SNCASE Aquilon ». L’accident du Mt Legouhy y est assez largement évoqué, ses causes probables décrites, ainsi que les solutions techniques mises au point par le futur VA Mosneron-Dupin pour éviter qu’il ne se reproduise. Bonne lecture !

    Répondre
  • Superbe document ! Merci !
    Mais va-t-on le remonter du fond ? Difficile, je crois.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(3) { [0]=> int(6) [1]=> int(5293) [2]=> int(4585) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(6) [1]=> int(5293) [2]=> int(4585) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.