Accueil » Le destin du maître Legouhy

Le destin du maître Legouhy

La découverte en Méditerranée, par 2.500 m de profondeur, du chasseur embarqué Aquilon du maitre Legouhy, fait remonter à la surface, des souvenirs vieux de 60 ans. Ecoutez le nouveau podcast orginal de la collection "Mémoire d’Aerobuzz".

9.02.2021

Un Aquilon de la Flottille 11F, sur le pont d'envol du porte-avions britannique Ark Royal, en 1960. © ARDHAN

Le 20 novembre 2020, l’épave de l’Aquilon n°83 du maitre Legouhy, est retrouvée par 2.457m de fond, au large d’Hyères lors de travaux de recherche sous-marins conduits par un robot télé-opéré. Le pilote de la flottille 11F avait disparu en mer, le 13 juin 1960, alors qu’il venait d’être catapulté du porte-avions britannique Ark Royal. En attendant la mise en service du Clemenceau, les pilotes français s’entrainement alors avec leurs premiers avions à réaction à partir...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Aerobuzz

chez Aerobuzz.fr
L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 120.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique.

3 commentaires

  • anemometrix

    Emouvant. Quelle coïncidence celle rapportée par sa fille …
    C’est bien de sortir de l’oubli ce jeune pilote si tôt disparu.

  • Philippe JAMET

    Je ne saurais trop recommander la lecture de l’excellent ouvrage de Jean-Marie Gall « le SNCASE Aquilon ». L’accident du Mt Legouhy y est assez largement évoqué, ses causes probables décrites, ainsi que les solutions techniques mises au point par le futur VA Mosneron-Dupin pour éviter qu’il ne se reproduise. Bonne lecture !

  • bernardbacquie

    Superbe document ! Merci !
    Mais va-t-on le remonter du fond ? Difficile, je crois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.