Accueil » L’armée de l’air crée sa filière de formation « pilote de drone »

L’armée de l’air crée sa filière de formation « pilote de drone »
premium

Pour faire face à des besoins croissants en équipages de drones, une filière supplémentaire de recrutement et de formation de pilotes est mise en place en France. Officiers sous contrat. Carrière courte. Recrutement au niveau Bac. Formation vol aux instruments (IR) sur avions légers.

3.06.2019

« Essayer le Reaper, c’est l’adopter » : plus aucune opération majeure ne se fait dans le Sahel sans la présence d’un drone de surveillance. La tension sur les équipages est forte… © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

L’escadron de drones 1/33 Belfort qui met en œuvre les MQ-9 Reaper dispose aujourd’hui de cinq appareils (un Reaper a été perdu sur accident en novembre 2018) et d’une vingtaine d’équipages qualifiés. Un équipage est constitué d’un « pilote à distance », d’un opérateur capteur, d’un coordinateur tactique (officier renseignement) et d’un analyste image.https://www.aerobuzz.fr/defense/drone-mq-9-reaper-prend-galon-larmee-de-lair/

Une filière de formation de pilotes de drone à part entière

Les plans actuels prévoyant la mise en œuvre de 24 drones MALE d’ici 2030, la règle de trois...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

3 commentaires

  • Vieux Bandit

    Bonjour,
    petite précision (personnelle?) sémantique.
    Il n´y a pas de « pilote » de drone mais un opérateur. Un pilote et encore mieux un aviateur vole dans/avec sa machine.

    Et pour détendre l´atmosphère rien de mieux que la chanson « The Predator Eulogy » de Dos Gringos et ce petit extrait 😀

    Now I´m gonna have to ask ladies and gentlemen,
    What happens when you get you Predator/Reaper shot down?
    I don´t know? is that a sad moment?
    Or do you say, « f*** it, I´m gonna get a cup of coffee! »
    … « my third one of the hour! »

    They shot down the predator
    I wonder how that feels
    For that operator who lost his set of wheels
    It must feel so defenseless
    Like clubbing baby seals
    They shot down the predator
    I wonder how that feels…

    Bonne semaine!
    Maxime « Vieux Bandit! »

    • stanloc

      Le mot pilote et le verbe piloter ne sont absolument pas réservés à l’aviation. Lorsqu’un gros bateau arrive en vue de sa destination, ou s’il doit franchir un passage difficile comme un canal, il demande l’assistance du pilote du port ou le pilote du canal. Un nouvel arrivant peut se faire piloter dans une ville, tout autant.

      • Vieux Bandit

        c´est bien pour cela que j´ai écrit « machine ».
        Le pilote du bateau (par ex.) est présent sur le bateau… à contrario de l´opérateur de drone qui contrôle le drone (peut importe volant ou non) à distance.
        Nous sommes sur un site d´informations aéronautiques donc quoi de plus normal que de parler de ce domaine. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.