Accueil » Accident du H225 en Norvège : l’enquête patine

Accident du H225 en Norvège : l’enquête patine
premium

Un après après l'écrasement d'un Airbus Helicopters H225 (29 avril 2016, 13 morts) à Turoy, près de Bergen en Norvège, les enquêteurs ont cerné l'origine de la crique qui a entraîné la rupture en vol de la boîte de transmission principale. L'origine, mais pas la cause initiale… La ressemblance avec un accident survenu en 2009 continue à intriguer l'AIBN.

2.05.2017

Après la dislocation en vol de l'hélicoptère H225 opéré par CHC, son rotor principal avait été retrouvé sur une petite île. © AIBN

L'accident d'un Airbus Helicopters H225 (EC225 LP) du 29 avril 2016 reste un choc pour l'industrie pétrolière de la mer du Nord. Un choc de plus. Treize morts, la famille Super Puma à nouveau montrée du doigt et des complications pour les exploitants pendant la période de suspension des vols. Celle-ci, que l'Agence européenne de la sécurité aérienne avait fait durer quatre mois, n'est pas terminée dans deux pays-clé : la Norvège et le Royaume-Uni. Les H225 et AS332-L2 y sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Thierry Dubois

chez Aerobuzz.fr
Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes, etc. Il collabore régulièrement à plusieurs publications françaises et américaines. Il a rejoint Aerobuzz, en octobre 2009. Thierry Dubois, couvre notamment les hélicoptères civils et l’aviation d’affaires, ainsi que tous les sujets techniques.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.