Accueil » Fort recul pour Dassault en 2020

Fort recul pour Dassault en 2020

Le constructeur aéronautique français fait état de livraisons de Rafale divisées par deux et celles de Falcon fortement impactées par la crise sanitaire. Les commandes sont également en repli.

7.01.2021

Même trajectoire pour le Rafale et les Falcon en 2020… © Dassault Aviation - K. Tokunaga

C’est un bilan, mais pas une surprise pour qui a suivi l’actualité aéronautique tout au long de l’année écoulée. Dassault a livré, comme prévu 13 Rafale à l’export, contre 26 en 2019, et n’a enregistré aucune nouvelle commande étrangère. En 2021, plusieurs appels d’offres devraient aboutir, notamment en Suisse où la partie demeure serrée.

L’Inde réceptionne ses premiers Rafale

Et maintenant, la France doit livrer 18 Rafale à la Grèce !

Côté Falcon, la pandémie de Covid-19 a encore affaibli un marché fébrile. Le constructeur a livré 34 avions d’affaires, en 2020, contre une quarantaine en 2019. II avait initialement prévu le même niveau de livraison pour l’année écoulée, mais la crise sanitaire l’a contraint à revoir ses prévisions à la baisse. Elles sont finalement conformes aux objectifs annoncés fin juillet 2020. Autrement dit la situation est sous contrôle, mais reste préoccupante. Dassault n’a vendu que 15 Falcon en 2020 contre 40 en 2019.

Retour sur le roll out du Falcon 6X

Dans ce contexte tendu, le carnet de commandes au 31 décembre 2020, est en retrait par rapport à celui de 2019, avec 62 Rafale et 34 Falcon, contre respectivement 75 et 53 unités au 31 décembre 2019. Les résultats annuels complets seront publiés le 5 mars 2021. A ce propos, Dassault se veut rassurant en précisant qu’aux comptes de 2020, il faudra ajouter les montants en euros du développement et du support « qui peuvent être significatifs ». Il rappelle aussi que « les prises de commandes 2020 incluent notamment deux contrats pour la Marine française : le Maintien en Conditions Opérationnelles verticalisé des ATL 2 et les Falcon de surveillance et d’intervention maritime. »

Ces commandes militaires sont non seulement vitales pour Dassault, mais elles offrent à la filière aéronautique française des perspectives dans cette période catastrophique pour elle.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.