Accueil » L’ONERA mise sur la propulsion hybride distribuée pour la nouvelle génération de monocouloir

L’ONERA mise sur la propulsion hybride distribuée pour la nouvelle génération de monocouloir

Le projet Dragon de l'Onera est un avion monocouloir (150 sièges) d'une autonomie de 1.500 km. Il fait appel à une propulsion distribuée et hybride. © Onera

A voir au salon du Bourget 2019 (17-23 juin 2019), sur le stand de l’ONERA (Hall 2a C271), le concept « Dragon », un avion de transport régional de 150 places, d’architecture relativement classique, propulsé par une suite de moteurs électriques intégrés à l’aile et alimentés par deux turbines situées à l’arrière du fuselage. Un projet à l’horizon 2040.

L’énergie des propulseurs électriques du monocouloir Dragon de l’ONERA est fournie par deux turbines situées en nacelles à l’arrière du fuselage, sans doute pour simplifier leur installation et pour la quiétude des passagers. Ce mode de propulsion est dite « distribuée » puisque les deux turbines vont distribuer leur énergie aux multiples moteurs électriques.

Philippe Baumier, directeur des programmes aéronautiques au sein de l’Onera justifie ce choix : « Les densité énergétiques des batteries ne sont pas suffisantes, et même avec des améliorations drastiques...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.