Accueil » L’ONERA mise sur la propulsion hybride distribuée pour la nouvelle génération de monocouloir

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

L’ONERA mise sur la propulsion hybride distribuée pour la nouvelle génération de monocouloir
premium

A voir au salon du Bourget 2019 (17-23 juin 2019), sur le stand de l’ONERA (Hall 2a C271), le concept « Dragon », un avion de transport régional de 150 places, d’architecture relativement classique, propulsé par une suite de moteurs électriques intégrés à l’aile et alimentés par deux turbines situées à l’arrière du fuselage. Un projet à l’horizon 2040.

17.06.2019

Le projet Dragon de l'Onera est un avion monocouloir (150 sièges) d'une autonomie de 1.500 km. Il fait appel à une propulsion distribuée et hybride. © Onera

L'énergie des propulseurs électriques du monocouloir Dragon de l'ONERA est fournie par deux turbines situées en nacelles à l'arrière du fuselage, sans doute pour simplifier leur installation et pour la quiétude des passagers. Ce mode de propulsion est dite "distribuée" puisque les deux turbines vont distribuer leur énergie aux multiples moteurs électriques. Philippe Baumier, directeur des programmes aéronautiques au sein de l'Onera justifie ce choix : "Les densité énergétiques des batteries ne sont pas suffisantes, et même avec des améliorations drastiques...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.