Accueil » Transport Aérien » Aéro Biodiversité révèle le patrimoine naturel des aéroports

Aéro Biodiversité révèle le patrimoine naturel des aéroports

Depuis 7 ans, Aéro Biodiversité a recueilli 50.000 données naturalistes sur 37 plateformes aéroportuaires, mettant en valeur la biodiversité des terrains d'aviation. © Aéro Biodiversité

En 2021, l'association a parcouru les prairies de 37 plateformes aéroporturaires, allant de CDG à la piste en herbe de Chateauneuf-sur-Cher, pour recenser leur biodiversité. Depuis la création d'Aéro Biodiversité en 2013, pas moins de 50.000 données ont été enregistrées, un formidable patrimoine naturel préservé sur près de 500 km2.

Les surfaces aéroportuaires en France représentent près de 500 km2, dont une grande majorité de prairies quasi naturelles. Ces espaces verts, préservés par l’enceinte des aéroports et aérodromes, abritent des ressources précieuses, et parfois uniques, qui forment une biodiversité remarquable.

Depuis sa création en 2013, Aéro Biodiversité accompagne les aéroports et aérodromes afin de mieux connaître, préserver et améliorer leur biodiversité. L’association dispose d’un conseil scientifique, rattaché au Muséum d’histoire naturelle, et d’une équipe de terrain composée de quatre naturalistes et...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(3) { [0]=> int(2) [1]=> int(1270) [2]=> int(3) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(2) [1]=> int(1270) [2]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.