Accueil » Dans l’affaire des A350 de Qatar Airways, Airbus contre-attaque

Dans l’affaire des A350 de Qatar Airways, Airbus contre-attaque

Rien ne va plus en Airbus et son gros client, Qatar Airways, compagnie de lancement de l’A350-900 en 2014 et de l’A350-1000 en 2018. © Airbus

Depuis plusieurs mois, Airbus encaissait les coups sans broncher. Il tentait d’éviter d’envenimer la situation. Son client, Qatar Airways, en ayant remis une couche, l’avionneur européen, adopte une nouvelle stratégie afin de « défendre sa position et sa réputation ».

Depuis août 2021, Qatar Airways a cloué au sol 13 de ses 53 Airbus A350 après avoir constaté que « la surface sous la peinture se dégrade à un rythme accéléré ». Par la suite, le problème a été repéré sur six autres A350 qui ont, à leur tour, été immobilisés. Qatar Airways affirme, en ce sens, suivre les recommandations de l’Autorité de l’aviation civile du Qatar (QCAA).

Début novembre 2021, la compagnie a annoncé la remise en service, et à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(3) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) [2]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(3) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) [2]=> int(3) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) [2]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.