Accueil » Transport Aérien » Des nuages dans le ciel français

Des nuages dans le ciel français

L'arrêt temporaire des lignes aériennes entre la Chine et Paris pour cause de coronavirus aura forcément des répercussions sur le trafic de Roissy-CDG. © Aeroport de Paris

Retour sur les faits marquants de janvier 2020 sur les aéroports français. Le trafic a été perturbé par une série de journées de grève contre la réforme des retraites. L’apparition de l’épidémie de Coronavirus en Chine et la multiplication de cas un peu partout dans le monde renvoient évidemment à l’épidémie de Sras de 2002-2003.

Le net ralentissement du transport aérien sur les derniers mois de 2019 encourage les aéroports français à modérer leurs prévisions de croissance pour 2020. Le premier mois de la nouvelle année ne fait qu’encourager à la plus grande réserve. Entre mouvements sociaux, tensions géopolitiques et apparition d’une nouvelle épidémie, les raisons d’être prudent sont tangibles. Il n’en demeure pas moins, que sur les aéroports français, les ouvertures de lignes se multiplient et les investissements ne faiblissent pas.

Faits marquants sur les...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.