Accueil » Transport Aérien » La décarbonation de l’aérien passera par le soutien massif des États

La décarbonation de l’aérien passera par le soutien massif des États

Les concepts ZEROe d'Airbus mettant en œuvre l'hydrogène. L'avionneur européen ambitionne un premier essai en vol avec un réservoire à hydrogène en 2025. © Airbus

Dans un rapport de 190 pages, l'Institut Montaigne met en lumière les leviers qui pourraient aider le secteur du transport aérien à réussir sa transition énergétique. Le rapport invite les États européens à soutenir massivement le secteur en accélérant le développement des technologiques et celui des carburants durables.

Le rapport de l’Institut Montaigne relève que le secteur du transport aérien a fait de gros efforts pour la réduction de sa consommation de kérosène. « Depuis 1990, les émissions de CO2 du secteur ont augmenté annuellement de 2,49 %, alors que le trafic aérien a connu une croissance annuelle de 5,33 % » précise le rapport.

Toutefois, pour atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050, les acteurs du transport aérien auront besoin d’un soutien des États européens, notamment dans la production d’énergie,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.