Accueil » Transport Aérien » United investit dans une raffinerie de SAF

United investit dans une raffinerie de SAF

Jusque-là, les compagnies aériennes s'engagent dans l'achat de volumes de SAF. United est la première compagnie aérienne à investir dans la production de carburant d'aviation durable. © United

La compagnie aérienne américaine a choisi de prendre une participation dans une raffinerie de carburant durable d’aviation. Cette unité de production créée par NEXT Renewable Fuels sera implantée à Port Westward, dans l'Oregon. La production devrait commencer en 2026.

La prise de participation dans NEXT est le cinquième investissement technologique de United lié au SAF. La compagnie américaine a notamment lancé le programme Eco-Skies Alliance, qui porte sur un achat collectif de plus de 7 millions de gallons de carburant aviation durable. Mais avec NEXT, il s’agit là de son premier investissement direct dans une bioraffinerie.

NEXT s’est engagé dans l’implantation d’une raffinerie de SAF à Port Westward, dans l’Oregon, dont la production devrait commencer en 2026. A plein régime, cette raffinerie pourrait produire jusqu’à 50.000 barils par jour de carburant aviation durable, de diesel renouvelable et d’autres carburants renouvelables. « United pourrait investir jusqu’à 37,5 millions de dollars dans NEXT, à condition que l’entreprise atteigne certains objectifs intermédiaires », a précisé la compagnie aérienne.

« Nous pensons que cet investissement va non seulement soutenir les ambitions de NEXT et créer des solutions à court terme pour élargir notre approvisionnement en SAF, mais il démontre également notre engagement envers la production de SAF à l’échelle nécessaire pour décarboniser l’industrie aéronautique.« 

Michael Leskinen, président de United Airline Ventures.

Lancé en 2021, United Airlines Ventures (UAV) est le premier fonds de capital-risque axé sur le développement durable à cibler les jeunes entreprises, les technologies à venir et les concepts qui permettront à United d’atteindre son objectif de zéro émission nette d’ici 2050, sans avoir recours aux compensations carbone traditionnelles telles que les compensations volontaires ou la plantation d’arbres. À ce jour, le portefeuille d’UAV comprend des producteurs de SAF et d’autres entreprises faisant progresser des technologies telles que l’utilisation du carbone, les moteurs électriques à hydrogène, les avions régionaux électriques et les taxis aériens.

La future raffinerie de NEXT de Port Westward offre plusieurs avantages uniques, notamment l’accès à un port en eaux profondes, un quai de qualité industrielle existant et des options logistiques multimodales, ce qui facilite l’accès aux options de matières premières et aux marchés d’écoulement de SAF sur la côte ouest. « NEXT a conclu un accord avec BP pour s’approvisionner à 100 % en matières premières, ce qui réduit encore les risques liés aux problèmes d’approvisionnement auxquels les petites installations ont toujours été confrontées« , souligne United.

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.