Accueil » Défense – brèves » Des Rafale M de nouveau sur les porte-avions US ?

Des Rafale M de nouveau sur les porte-avions US ?

Les opérations de maintenance lourde du Charles de Gaulle, d’une durée de 18 mois et programmées de 2017 à 2018, posent de nouveau la question de l’emploi du groupe aérien embarqué pendant l’indisponibilité du porte-avions. En cas de nécessité opérationnelle, une solution serait d’employer les avions depuis des bases terrestres.

Mais cela ne règlerait pas la question du maintien des qualifications à l’appontage pour les équipages. La possibilité existe alors de baser Rafale et Hawkeye sur un porte-avions américain. L’hypothèse a été récemment remise sur la table par le contre amiral Crignola, qui commandait le groupe aéronaval français lors de la dernière mission du Charles de Gaulle à l’est de Suez. Appareils et installations sont totalement compatibles et les échanges sont relativement courants. Déjà en 2008, cinq Rafale M avaient déjà été embarqués sur l’USS Roosevelt pendant plusieurs jours dans le cadre d’un exercice.

Des Rafale de la 12F sur le pont de l’USS Roosevelt en 2008, dans le cadre de l’exercice JTFEX. Une image que l’on retrouvera sans doute dans les années à venir, au gré des indisponibilités du Charles de Gaulle…

12 commentaires

Laisser un commentaire